LES EXPERTS RETRAITE

Réponse de Nelia
Nelia

Nelia

Niveau
0
Score
0
Equipe

Bonjour Pascal,

Si vous avez été rémunéré pendant votre période d'apprentissage, vous avez peut-être acquis des droits à retraite.

Ainsi, les périodes d’apprentissage donnent lieu à un contrat de travail spécifique et à une rémunération soumise à cotisations sociales. Si les entreprises sont exonérées de ces cotisations, elles sont néanmoins prises en charge par l’Etat.

En conséquence, l’apprenti acquiert des droits à retraite de base et complémentaire Arrco.

Si aucun trimestre n'apparaît sur votre relevé de carrière, je vous conseille de contacter l'Assurance retraite, par téléphone au 3960 (0,06 €/ mn + prix d'appel) ou via le lien suivant : http://www.lassuranceretraite.fr, qui vous précisera les modalités de validation des trimestres.

En outre, né en février 1959, vous pourrez effectivement partir à la retraite à taux plein dès 60 ans, dans le cadre du dispositif de retraite anticipée "carrières longues", à condition de réunir 5 trimestres validés avant la fin de l'année civile de votre 20ème anniversaire, ce qui semble être votre cas, et 167 trimestres cotisés pour toute la carrière tous régimes de base confondus.

Attention, dans ces 167 trimestres cotisés "carrières longues", il ne peut être tenu compte de plus de 4 trimestres pour le chômage, 4 pour la maladie, 4 pour le service militaire,...

Si vous remplissez ces deux conditions, vous pourrez alors obtenir vos retraites à taux plein (base et complémentaire) dans le cadre de ce dispositif au plus tôt à 60 ans.

Si tel n'est pas le cas, vous ne pourrez pas obtenir vos retraites (base et complémentaire) avant l'âge légal, soit 62 ans pour vous.

En effet, il n'existe pas de possibilité de bénéficier d'un départ anticipé "carrières longues", même moyennant un abattement sur le montant de l'allocation, si les conditions ne sont pas satisfaites.

Ceci étant, ne connaissant pas le détail des trimestres de votre carrière, je ne peux vous répondre plus précisément.

C'est pourquoi je vous conseille également de contacter le régime général de la Sécurité sociale, seul organisme habilité à examiner votre situation au regard de ce dispositif.

Bonne journée

Nélia, Expert Retraite

Commentaires

Réponse de Nelia
Nelia

Nelia

Niveau
0
Score
0
Equipe

Bonjour Pascal,

Si vous avez été rémunéré pendant votre période d'apprentissage, vous avez peut-être acquis des droits à retraite.

Ainsi, les périodes d’apprentissage donnent lieu à un contrat de travail spécifique et à une rémunération soumise à cotisations sociales. Si les entreprises sont exonérées de ces cotisations, elles sont néanmoins prises en charge par l’Etat.

En conséquence, l’apprenti acquiert des droits à retraite de base et complémentaire Arrco.

Si aucun trimestre n'apparaît sur votre relevé de carrière, je vous conseille de contacter l'Assurance retraite, par téléphone au 3960 (0,06 €/ mn + prix d'appel) ou via le lien suivant : http://www.lassuranceretraite.fr, qui vous précisera les modalités de validation des trimestres.

En outre, né en février 1959, vous pourrez effectivement partir à la retraite à taux plein dès 60 ans, dans le cadre du dispositif de retraite anticipée "carrières longues", à condition de réunir 5 trimestres validés avant la fin de l'année civile de votre 20ème anniversaire, ce qui semble être votre cas, et 167 trimestres cotisés pour toute la carrière tous régimes de base confondus.

Attention, dans ces 167 trimestres cotisés "carrières longues", il ne peut être tenu compte de plus de 4 trimestres pour le chômage, 4 pour la maladie, 4 pour le service militaire,...

Si vous remplissez ces deux conditions, vous pourrez alors obtenir vos retraites à taux plein (base et complémentaire) dans le cadre de ce dispositif au plus tôt à 60 ans.

Si tel n'est pas le cas, vous ne pourrez pas obtenir vos retraites (base et complémentaire) avant l'âge légal, soit 62 ans pour vous.

En effet, il n'existe pas de possibilité de bénéficier d'un départ anticipé "carrières longues", même moyennant un abattement sur le montant de l'allocation, si les conditions ne sont pas satisfaites.

Ceci étant, ne connaissant pas le détail des trimestres de votre carrière, je ne peux vous répondre plus précisément.

C'est pourquoi je vous conseille également de contacter le régime général de la Sécurité sociale, seul organisme habilité à examiner votre situation au regard de ce dispositif.

Bonne journée

Nélia, Expert Retraite

Vous vous interrogez sur la retraite ?

Notre équipe d’Experts Retraite vous apporte
une réponse personnalisée.

Nos dernières vidéos