LES EXPERTS RETRAITE

Réponse de Catherine

Catherine

Niveau
0
Score
0
Equipe

Bonjour Sylvie,

Je réponds à vos diverses questions dans l'ordre :

1 et 2) Si vous cotisez sur un temps partiel à salaire de base égal à celui avant votre passage en retraite progressive, votre nombre de points devraient effectivement diminuer.

Toutefois, cela dépend de plusieurs éléments : votre assiette de cotisations, le taux de cotisations et le prix d'achat du point.

N'ayant pas accès à vos données personnelles, je ne suis pas en mesure de vous répondre sur le nombre de points que vous pourrez obtenir.

Je vous joins un guide explicatif sur le sujet : http://fr.calameo.com/read/002711729e7522120279c

3) Si vous totalisez moins de 500 points pour le régime Agirc, vous bénéficierez effectivement d'un capital versé en une seule fois.

Le rachat de points n'est possible que pour les périodes d'études supérieures et sous condition d'avoir également racheté des trimestres auprès du régime général de la Sécurité sociale. Il n'est pas possible de racheter des points dans une autre situation. 

Si cette possibilité vous concerne et que vous rachetez effectivement des points, ceux-ci, ajoutés à vos autres droits, pourraient vous permettre de dépasser le seuil des 500 points.

4) Si votre question porte sur les accords du 30 octobre 2015 dont le coefficient de solidarité de 10% sur 3 ans pour les personnes nées à partir de 1957 et prenant leur retraite à compter du 1er janvier 2019, tout dépendra de votre situation au moment de votre départ à la retraite :

  • si vous bénéficiez d'un capital unique, aucun coefficient de solidarité ne sera appliqué,
  • dans le cas contraire, un coefficient de solidarité sera appliqué à l'issue de la retraite progressive lors de la liquidation définitive de votre pension (10% pendant 3 ans, sauf si vous décalez votre départ à la retraite complémentaire de 4 trimestres calendaires au-delà de la date à laquelle vous remplirez les conditions du taux plein).

Si votre question porte sur la surcote au régime général de la Sécurité sociale, je vous joins un lien détaillant les conditions pour en bénéficier : 

https://www.lassuranceretraite.fr/portail-info/home/salaries/age-et-montant-de-ma-retraite/ameliorer-mes-futurs-revenus/prolonger-activite.html#header-228f1c2c-09d2-4835-ac54-f6375a5352e3

Pour de plus amples renseignements, je vous conseille de vous rapprocher de votre caisse de retraite complémentaire dont vous trouverez les coordonnées via le lien suivant : https://espace-personnel.agirc-arrco.fr/public/#/dopli

Bonne journée,

Catherine, Expert Retraite

Commentaires

Réponse de Catherine

Catherine

Niveau
0
Score
0
Equipe

Bonjour Sylvie,

Je réponds à vos diverses questions dans l'ordre :

1 et 2) Si vous cotisez sur un temps partiel à salaire de base égal à celui avant votre passage en retraite progressive, votre nombre de points devraient effectivement diminuer.

Toutefois, cela dépend de plusieurs éléments : votre assiette de cotisations, le taux de cotisations et le prix d'achat du point.

N'ayant pas accès à vos données personnelles, je ne suis pas en mesure de vous répondre sur le nombre de points que vous pourrez obtenir.

Je vous joins un guide explicatif sur le sujet : http://fr.calameo.com/read/002711729e7522120279c

3) Si vous totalisez moins de 500 points pour le régime Agirc, vous bénéficierez effectivement d'un capital versé en une seule fois.

Le rachat de points n'est possible que pour les périodes d'études supérieures et sous condition d'avoir également racheté des trimestres auprès du régime général de la Sécurité sociale. Il n'est pas possible de racheter des points dans une autre situation. 

Si cette possibilité vous concerne et que vous rachetez effectivement des points, ceux-ci, ajoutés à vos autres droits, pourraient vous permettre de dépasser le seuil des 500 points.

4) Si votre question porte sur les accords du 30 octobre 2015 dont le coefficient de solidarité de 10% sur 3 ans pour les personnes nées à partir de 1957 et prenant leur retraite à compter du 1er janvier 2019, tout dépendra de votre situation au moment de votre départ à la retraite :

  • si vous bénéficiez d'un capital unique, aucun coefficient de solidarité ne sera appliqué,
  • dans le cas contraire, un coefficient de solidarité sera appliqué à l'issue de la retraite progressive lors de la liquidation définitive de votre pension (10% pendant 3 ans, sauf si vous décalez votre départ à la retraite complémentaire de 4 trimestres calendaires au-delà de la date à laquelle vous remplirez les conditions du taux plein).

Si votre question porte sur la surcote au régime général de la Sécurité sociale, je vous joins un lien détaillant les conditions pour en bénéficier : 

https://www.lassuranceretraite.fr/portail-info/home/salaries/age-et-montant-de-ma-retraite/ameliorer-mes-futurs-revenus/prolonger-activite.html#header-228f1c2c-09d2-4835-ac54-f6375a5352e3

Pour de plus amples renseignements, je vous conseille de vous rapprocher de votre caisse de retraite complémentaire dont vous trouverez les coordonnées via le lien suivant : https://espace-personnel.agirc-arrco.fr/public/#/dopli

Bonne journée,

Catherine, Expert Retraite

Vous vous interrogez sur la retraite ?

Notre équipe d’Experts Retraite vous apporte
une réponse personnalisée.

Nos dernières vidéos