LES EXPERTS RETRAITE

Réponse de Nelia

Nelia

Niveau
0
Score
0
Equipe

Bonjour Henri,

La minoration dépend de l'âge atteint au moment du départ à la retraite.

À partir de 62 ans, comme il vous manque moins de 20 trimestres pour bénéficier de la retraite de base à taux plein, la minoration appliquée est déterminée en fonction de l'âge ou du nombre trimestres manquants. C'est la solution la plus favorable qui est retenue.

La durée d'assurance requise pour les personnes nées comme vous en 1957 est de 166 trimestres.

Ainsi, pour un départ à vos 62 ans avec 163 trimestres, soit 3 trimestres manquants, le coefficient d'anticipation applicable sur vos allocations Arrco (et Agirc si vous êtes cadre) sera de 0,97, soit un abattement de 3%.

L'application de ce coefficient de 3% sur vos allocations sera définitive.

Bonne soirée

Nélia, Expert Retraite

Commentaires

Réponse de Nelia

Nelia

Niveau
0
Score
0
Equipe

Bonjour Henri,

La minoration dépend de l'âge atteint au moment du départ à la retraite.

À partir de 62 ans, comme il vous manque moins de 20 trimestres pour bénéficier de la retraite de base à taux plein, la minoration appliquée est déterminée en fonction de l'âge ou du nombre trimestres manquants. C'est la solution la plus favorable qui est retenue.

La durée d'assurance requise pour les personnes nées comme vous en 1957 est de 166 trimestres.

Ainsi, pour un départ à vos 62 ans avec 163 trimestres, soit 3 trimestres manquants, le coefficient d'anticipation applicable sur vos allocations Arrco (et Agirc si vous êtes cadre) sera de 0,97, soit un abattement de 3%.

L'application de ce coefficient de 3% sur vos allocations sera définitive.

Bonne soirée

Nélia, Expert Retraite

Vous vous interrogez sur la retraite ?

Notre équipe d’Experts Retraite vous apporte
une réponse personnalisée.

Nos dernières vidéos