LES EXPERTS RETRAITE

Réponse de Ludovic
Ludovic

Ludovic

Niveau
0
Score
0
Equipe

Bonjour Denis,

Le coefficient de solidarité que vous évoquez sera appliqué sur les retraites complémentaires à partir de 2019 pour les personnes nées à compter de 1957 et bénéficiant d'une retraite à taux plein. Il s'agit d'une minoration de 10% de la retraite complémentaire Arrco (et Agirc pour les cadres) pendant les 3 premières années de la retraite.

Ceci étant, les personnes qui remplissent les conditions pour bénéficier d'une retraite à taux plein avant le 1er janvier 2019 ne seront pas concernées par ce coefficient.

A la lecture de votre message, il semble que vous puissiez bénéficier de votre retraite à taux plein au plus tôt au 1er janvier 2019. Dès lors, dans votre situation, le coefficient de solidarité sera appliqué sur votre pension de retraite complémentaire.

Toutefois, sachez que vous pourriez ne pas être visé par ce coefficient si :

  • vous décalez votre départ en retraite d'une année,
  • vous êtes, au moment de votre départ en retraite, exonéré de CSG compte tenu de vos ressources.

En outre, je relève que vous indiquez pouvoir totaliser 167 trimestres validés au terme du 4ème trimestre 2018 pour un départ en retraite au 1er janvier 2019, à 60 ans et 4 mois, dans le cadre du dispositif de retraite anticipée des carrières longues.

J'attire votre attention sur la nécessité, pour les personnes nées comme vous en août 1958, de remplir les deux conditions suivantes pour un départ en retraite avant 62 ans :

  • justifier de 5 trimestres d'assurance avant la fin de l'année du 20ème anniversaire
  • totaliser 167 trimestres cotisés dans toute sa carrière,

Dans le cadre des Carrières longues, les trimestres retenus sont ceux cotisés ou réputés cotisés. Pour ces derniers, il peut s'agir de trimestres de chômage ou de maladie mais ils sont alors limités à 4 pour toute la carrière (4 pour le chômage et 4 pour la maladie).

Pour vérifier si vous remplissez bien les conditions pour un départ anticipé, je vous invite à contacter le régime général de la Sécurité sociale en appelant le 3960 (0,06 €/mn + prix d'appel) ou sur le site http://www.lassuranceretraite.fr

Bonne journée,

Ludovic, Expert retraite

Commentaires

Réponse de Ludovic
Ludovic

Ludovic

Niveau
0
Score
0
Equipe

Bonjour Denis,

Le coefficient de solidarité que vous évoquez sera appliqué sur les retraites complémentaires à partir de 2019 pour les personnes nées à compter de 1957 et bénéficiant d'une retraite à taux plein. Il s'agit d'une minoration de 10% de la retraite complémentaire Arrco (et Agirc pour les cadres) pendant les 3 premières années de la retraite.

Ceci étant, les personnes qui remplissent les conditions pour bénéficier d'une retraite à taux plein avant le 1er janvier 2019 ne seront pas concernées par ce coefficient.

A la lecture de votre message, il semble que vous puissiez bénéficier de votre retraite à taux plein au plus tôt au 1er janvier 2019. Dès lors, dans votre situation, le coefficient de solidarité sera appliqué sur votre pension de retraite complémentaire.

Toutefois, sachez que vous pourriez ne pas être visé par ce coefficient si :

  • vous décalez votre départ en retraite d'une année,
  • vous êtes, au moment de votre départ en retraite, exonéré de CSG compte tenu de vos ressources.

En outre, je relève que vous indiquez pouvoir totaliser 167 trimestres validés au terme du 4ème trimestre 2018 pour un départ en retraite au 1er janvier 2019, à 60 ans et 4 mois, dans le cadre du dispositif de retraite anticipée des carrières longues.

J'attire votre attention sur la nécessité, pour les personnes nées comme vous en août 1958, de remplir les deux conditions suivantes pour un départ en retraite avant 62 ans :

  • justifier de 5 trimestres d'assurance avant la fin de l'année du 20ème anniversaire
  • totaliser 167 trimestres cotisés dans toute sa carrière,

Dans le cadre des Carrières longues, les trimestres retenus sont ceux cotisés ou réputés cotisés. Pour ces derniers, il peut s'agir de trimestres de chômage ou de maladie mais ils sont alors limités à 4 pour toute la carrière (4 pour le chômage et 4 pour la maladie).

Pour vérifier si vous remplissez bien les conditions pour un départ anticipé, je vous invite à contacter le régime général de la Sécurité sociale en appelant le 3960 (0,06 €/mn + prix d'appel) ou sur le site http://www.lassuranceretraite.fr

Bonne journée,

Ludovic, Expert retraite

Vous vous interrogez sur la retraite ?

Notre équipe d’Experts Retraite vous apporte
une réponse personnalisée.

Nos dernières vidéos