LES EXPERTS RETRAITE

Réponse de Nelia
Nelia

Nelia

Niveau
0
Score
0
Equipe

Bonjour Alain,

Le sujet n'est pas simple !

Je vous confirme que la formule de calcul pour déterminer le montant des points annuels de retraite complémentaire Arrco ou Agirc (Salaires brut ... X taux cotisation contractuel / prix d'achat du point ou salaire de référence) n'est pas valable pour la CGIS.

Jusqu'au 31 décembre 1998, certaines caisses : la CGIS, l'IREPS, la CARCEPT et la CARGSMA, fixaient annuellement un indice ou une cotisation de référence. Le prix d'achat du point se déduisait alors de la valeur de cet élément de référence, par une relation de proportionnalité constante.

Plus clairement, les points CGIS avant le 1er janvier 1999 étaient calculés selon la formule suivante :

Salaires brut ... X taux cotisation contractuel / cotisation ou indice de référence annuelle

Pour l'année 1983, la cotisation de référence était de 135,07.

91680 francs X 6% / 135,07 = 40,72 points

Comme vous pouvez le constater, le résultat obtenu, soit 40,72 points CGIS, est identique à celui communiqué par le groupe Klésia même si la formule utilisée est différente.

Ce qui revient à constater que la formule de calcul des points CGIS communiquée par le groupe Klésia, incluant l'application d'une coefficent de 0,15 est donc juste.

En effet, quelle que soit l'année, le coefficient est toujours de 0,15.

Par exemple :

  • en 1983 le salaire de référence est de 20,2605 et l'indice de référence est de 135,07 (20,2605/135,07 = 0,15)
  • en 1984 le salaire de référence est de 21,8205 et l'indice de référence est 145,47 (21,8205/145,47/0,15),...

Bonne fin de journée

Nélia, Expert Retraite

Commentaires

Réponse de Nelia
Nelia

Nelia

Niveau
0
Score
0
Equipe

Bonjour Alain,

Le sujet n'est pas simple !

Je vous confirme que la formule de calcul pour déterminer le montant des points annuels de retraite complémentaire Arrco ou Agirc (Salaires brut ... X taux cotisation contractuel / prix d'achat du point ou salaire de référence) n'est pas valable pour la CGIS.

Jusqu'au 31 décembre 1998, certaines caisses : la CGIS, l'IREPS, la CARCEPT et la CARGSMA, fixaient annuellement un indice ou une cotisation de référence. Le prix d'achat du point se déduisait alors de la valeur de cet élément de référence, par une relation de proportionnalité constante.

Plus clairement, les points CGIS avant le 1er janvier 1999 étaient calculés selon la formule suivante :

Salaires brut ... X taux cotisation contractuel / cotisation ou indice de référence annuelle

Pour l'année 1983, la cotisation de référence était de 135,07.

91680 francs X 6% / 135,07 = 40,72 points

Comme vous pouvez le constater, le résultat obtenu, soit 40,72 points CGIS, est identique à celui communiqué par le groupe Klésia même si la formule utilisée est différente.

Ce qui revient à constater que la formule de calcul des points CGIS communiquée par le groupe Klésia, incluant l'application d'une coefficent de 0,15 est donc juste.

En effet, quelle que soit l'année, le coefficient est toujours de 0,15.

Par exemple :

  • en 1983 le salaire de référence est de 20,2605 et l'indice de référence est de 135,07 (20,2605/135,07 = 0,15)
  • en 1984 le salaire de référence est de 21,8205 et l'indice de référence est 145,47 (21,8205/145,47/0,15),...

Bonne fin de journée

Nélia, Expert Retraite

Vous vous interrogez sur la retraite ?

Notre équipe d’Experts Retraite vous apporte
une réponse personnalisée.

Nos dernières vidéos