LES EXPERTS RETRAITE

Réponse de Sandra
Sandra

Sandra

Niveau
0
Score
0
Equipe

Bonjour Brigitte,

Née en décembre 1957, un départ anticipé en carrières longues peut effectivement être envisagé dès vos 60 ans si vous réunissez au moins 4 trimestres d'assurance avant la fin de l'année civile de vos 20 ans et 166 trimestres cotisés.

Tel semble être votre cas, toutefois sous réserve de la nature de vos trimestres de carrière.

En effet, dans ces 166 trimestres "carrières longues", il ne peut être tenu compte de plus de 4 trimestres assimilés pour chômage, 4 pour maladie ...

N'est également pas retenue dans la durée d'assurance cotisée, la majoration de durée d'assurance pour enfant, pouvant aller jusqu'à 8 trimestres par enfant.

Enfin, une indemnisation par Pôle Emploi après votre rupture conventionnelle, pourrait modifier votre droit à la retraite anticipée "carrières longues" en augmentant le nombre de vos trimestres de chômage.

Ne disposant pas du détail de votre carrière, je vous conseille de ne pas accepter la rupture conventionnelle avant votre entretien avec le conseiller de l'Assurance retraite, seule habilitée à fixer la date de votre retraite à taux plein.

Bonne journée

Sandra, Expert Retraite

Commentaires

Réponse de Sandra
Sandra

Sandra

Niveau
0
Score
0
Equipe

Bonjour Brigitte,

Née en décembre 1957, un départ anticipé en carrières longues peut effectivement être envisagé dès vos 60 ans si vous réunissez au moins 4 trimestres d'assurance avant la fin de l'année civile de vos 20 ans et 166 trimestres cotisés.

Tel semble être votre cas, toutefois sous réserve de la nature de vos trimestres de carrière.

En effet, dans ces 166 trimestres "carrières longues", il ne peut être tenu compte de plus de 4 trimestres assimilés pour chômage, 4 pour maladie ...

N'est également pas retenue dans la durée d'assurance cotisée, la majoration de durée d'assurance pour enfant, pouvant aller jusqu'à 8 trimestres par enfant.

Enfin, une indemnisation par Pôle Emploi après votre rupture conventionnelle, pourrait modifier votre droit à la retraite anticipée "carrières longues" en augmentant le nombre de vos trimestres de chômage.

Ne disposant pas du détail de votre carrière, je vous conseille de ne pas accepter la rupture conventionnelle avant votre entretien avec le conseiller de l'Assurance retraite, seule habilitée à fixer la date de votre retraite à taux plein.

Bonne journée

Sandra, Expert Retraite

Vous vous interrogez sur la retraite ?

Notre équipe d’Experts Retraite vous apporte
une réponse personnalisée.

Nos dernières vidéos