LES EXPERTS RETRAITE

Réponse de Aurélie

Aurélie

Niveau
0
Score
0
Equipe

Bonjour Régis,

De manière générale, la validation d'un trimestre cotisé (CARSAT et MSA) s'effectue en fonction des revenus sur lesquels vous avez cotisés et non en fonction du nombre de jours travaillés dans un trimestre.

Normalement, lorsque des cotisations n'ont pas été versées ou lorsqu'elles n'ont pas été reportées au compte du salarié, celui-ci doit présenter ses bulletins de salaire.

Les périodes de chômage, quant à elles, donnent lieu à l'attribution d'un trimestre pour 50 jours indemnisés par Pôle Emploi, dans la limite de 4 trimestres par an, sur présentation des attestations de versement des indemnités chômage.

Toutefois, comme vous l'indiquez, certaines situations peuvent être justifiées à l'aide d'une attestation sur l'honneur accompagnée de tout document confirmant cette attestation.

N'ayant pas accès à vos données personnelles, je ne peux vous répondre plus précisément.

S'agissant du dispositif prévu dans le cadre des départs anticipés pour carrière longue, né en 1961, vous pouvez, selon la législation en vigueur, partir en retraite à compter de 60 ans sous réserve de réunir 5 trimestres avant la fin de l'année civile de vos 20 ans et justifier de 168 trimestres cotisés pour toute la carrière tous régimes de base confondus.

A noter que dans ces 168 trimestres cotisés carrière longue, il ne peut être retenu plus de 4 trimestres maximum pour le chômage, 4 pour la maladie, 4 pour le service militaire, 2 pour l'invalidité,...

Pour avoir confirmation de la prise en compte de trimestres pour l'année 1979 par le régime de base de la Sécurité sociale et de votre éligibilité au dispositif des carrières longues, je vous invite à contacter un conseiller retraite au 3960 (0,06 €/mn + prix d'appel) ou sur le site http://www.lassuranceretraite.fr

Bon après-midi.

Aurélie, Expert retraite

Commentaires

Réponse de Aurélie

Aurélie

Niveau
0
Score
0
Equipe

Bonjour Régis,

De manière générale, la validation d'un trimestre cotisé (CARSAT et MSA) s'effectue en fonction des revenus sur lesquels vous avez cotisés et non en fonction du nombre de jours travaillés dans un trimestre.

Normalement, lorsque des cotisations n'ont pas été versées ou lorsqu'elles n'ont pas été reportées au compte du salarié, celui-ci doit présenter ses bulletins de salaire.

Les périodes de chômage, quant à elles, donnent lieu à l'attribution d'un trimestre pour 50 jours indemnisés par Pôle Emploi, dans la limite de 4 trimestres par an, sur présentation des attestations de versement des indemnités chômage.

Toutefois, comme vous l'indiquez, certaines situations peuvent être justifiées à l'aide d'une attestation sur l'honneur accompagnée de tout document confirmant cette attestation.

N'ayant pas accès à vos données personnelles, je ne peux vous répondre plus précisément.

S'agissant du dispositif prévu dans le cadre des départs anticipés pour carrière longue, né en 1961, vous pouvez, selon la législation en vigueur, partir en retraite à compter de 60 ans sous réserve de réunir 5 trimestres avant la fin de l'année civile de vos 20 ans et justifier de 168 trimestres cotisés pour toute la carrière tous régimes de base confondus.

A noter que dans ces 168 trimestres cotisés carrière longue, il ne peut être retenu plus de 4 trimestres maximum pour le chômage, 4 pour la maladie, 4 pour le service militaire, 2 pour l'invalidité,...

Pour avoir confirmation de la prise en compte de trimestres pour l'année 1979 par le régime de base de la Sécurité sociale et de votre éligibilité au dispositif des carrières longues, je vous invite à contacter un conseiller retraite au 3960 (0,06 €/mn + prix d'appel) ou sur le site http://www.lassuranceretraite.fr

Bon après-midi.

Aurélie, Expert retraite

Vous vous interrogez sur la retraite ?

Notre équipe d’Experts Retraite vous apporte
une réponse personnalisée.

Nos dernières vidéos