LES EXPERTS RETRAITE

Réponse de Nelia
Nelia

Nelia

Niveau
0
Score
0
Equipe

Bonjour Dominique,

Le coefficient de solidarité que vous évoquez s'appliquera aux personnes nées en 1957 et après et qui feront liquider leur retraite complémentaire à taux plein à partir du 1er janvier 2019.

Il s'agit d'une minoration de 10% de la retraite complémentaire Arrco (et Agirc pour les cadres) pendant les 3 premières années de la retraite.

Ceci étant, si vous remplissez les conditions pour bénéficier d'une retraite à taux plein avant le 1er janvier 2019, ce qui semble être le cas, vous ne serez pas concernée par ce coefficient, que vous demandiez votre retraite en 2018, en 2019 ou plus tard.

Dès lors, née en juin 1958, si vous remplissez les conditions d'un départ anticipé à taux plein avant le 1er janvier 2019, le coefficient de solidarité ne s'appliquera pas quel que soit votre point de départ à la retraite.

En outre, je complète mon information s'agissant du coefficient majorant (bonus).
Vous pouvez bénéficier de ce coefficient majorant si vous décalez votre retraite plus de 8 trimestres après la date à laquelle vous remplissez les conditions pour bénéficier d'une retraite à taux plein.

Dans votre situation, si vous remplissez les conditions pour bénéficier d'une retraite à taux plein au 1er juillet 2018 mais que vous fassiez le choix de partir en retraite au 1er juillet 2020, la majoration temporaire de 10% sera appliquée sur vos retraites complémentaires pendant une année. Ce sera 20% si vous reportez de 12 trimestres et 30% pour 16 trimestres ou plus.

Pour connaître précisément votre âge de départ à la retraite à taux plein, je vous conseille de contacter le régime général de la Sécurité sociale par téléphone au 3960 (0,06 €/ mn + prix d'appel) ou via le lien suivant : http://www.lassuranceretraite.fr

Bonne journée

Nélia, Expert Retraite

Commentaires

Réponse de Nelia
Nelia

Nelia

Niveau
0
Score
0
Equipe

Bonjour Dominique,

Le coefficient de solidarité que vous évoquez s'appliquera aux personnes nées en 1957 et après et qui feront liquider leur retraite complémentaire à taux plein à partir du 1er janvier 2019.

Il s'agit d'une minoration de 10% de la retraite complémentaire Arrco (et Agirc pour les cadres) pendant les 3 premières années de la retraite.

Ceci étant, si vous remplissez les conditions pour bénéficier d'une retraite à taux plein avant le 1er janvier 2019, ce qui semble être le cas, vous ne serez pas concernée par ce coefficient, que vous demandiez votre retraite en 2018, en 2019 ou plus tard.

Dès lors, née en juin 1958, si vous remplissez les conditions d'un départ anticipé à taux plein avant le 1er janvier 2019, le coefficient de solidarité ne s'appliquera pas quel que soit votre point de départ à la retraite.

En outre, je complète mon information s'agissant du coefficient majorant (bonus).
Vous pouvez bénéficier de ce coefficient majorant si vous décalez votre retraite plus de 8 trimestres après la date à laquelle vous remplissez les conditions pour bénéficier d'une retraite à taux plein.

Dans votre situation, si vous remplissez les conditions pour bénéficier d'une retraite à taux plein au 1er juillet 2018 mais que vous fassiez le choix de partir en retraite au 1er juillet 2020, la majoration temporaire de 10% sera appliquée sur vos retraites complémentaires pendant une année. Ce sera 20% si vous reportez de 12 trimestres et 30% pour 16 trimestres ou plus.

Pour connaître précisément votre âge de départ à la retraite à taux plein, je vous conseille de contacter le régime général de la Sécurité sociale par téléphone au 3960 (0,06 €/ mn + prix d'appel) ou via le lien suivant : http://www.lassuranceretraite.fr

Bonne journée

Nélia, Expert Retraite

Vous vous interrogez sur la retraite ?

Notre équipe d’Experts Retraite vous apporte
une réponse personnalisée.

Nos dernières vidéos