LES EXPERTS RETRAITE

Réponse de Virginie
Virginie

Virginie

Niveau
0
Score
0
Equipe

Bonjour Hasan,

La législation actuelle prévoit que l'assuré handicapé peut obtenir sa pension vieillesse du régime général de la Sécurité sociale dès 55 ans, s'il est atteint d’un taux d’incapacité permanente d’au moins 50 % ou d’un handicap de niveau comparable (par exemple être titulaire d'une pension d'invalidité 2ème ou 3ème catégorie, titulaire de l'allocation aux adultes handicapés, etc.) durant la durée d’assurance totale et la durée d’assurance cotisée.

Les durées d'assurance totale et cotisée n'étant pas encore connues pour les personnes nées comme vous en 1978, je vous donne l'exemple d'un assuré né en 1966.

Ainsi, un assuré né en 1966 pourrait partir en retraite dès 55 ans à condition d'avoir acquis une durée d'assurance totale de 129 trimestres dont 109 trimestres cotisés et de justifier d'un handicap tout au long de ces durées d'assurance.

Le régime général de la Sécurité sociale attribue en effet 1 trimestre assimilé pour chaque trimestre civil comprenant 3 mensualités de paiement de la pension d'invalidité.

Le montant de la pension d'invalidité ne se cumulant pas avec les salaires, cette pension ne peut donc être retenue dans les 25 meilleures années (SAM), élément pris en compte dans le calcul de la pension vieillesse.

Dès lors, l'attribution d'une pension d'invalidité peut avoir un impact financier sur le montant de la pension vieillesse.

Pour toute information complémentaire relative à la retraite des assurés handicapés et le calcul de la pension vieillesse, je vous invite à contacter le régime général de la Sécurité sociale en appelant le 3960 (0,06 €/mn + prix d'appel) ou sur le site http://www.lassuranceretraite.fr

Bonne journée,

Virginie, Expert Retraite

Commentaires

Réponse de Virginie
Virginie

Virginie

Niveau
0
Score
0
Equipe

Bonjour Hasan,

La législation actuelle prévoit que l'assuré handicapé peut obtenir sa pension vieillesse du régime général de la Sécurité sociale dès 55 ans, s'il est atteint d’un taux d’incapacité permanente d’au moins 50 % ou d’un handicap de niveau comparable (par exemple être titulaire d'une pension d'invalidité 2ème ou 3ème catégorie, titulaire de l'allocation aux adultes handicapés, etc.) durant la durée d’assurance totale et la durée d’assurance cotisée.

Les durées d'assurance totale et cotisée n'étant pas encore connues pour les personnes nées comme vous en 1978, je vous donne l'exemple d'un assuré né en 1966.

Ainsi, un assuré né en 1966 pourrait partir en retraite dès 55 ans à condition d'avoir acquis une durée d'assurance totale de 129 trimestres dont 109 trimestres cotisés et de justifier d'un handicap tout au long de ces durées d'assurance.

Le régime général de la Sécurité sociale attribue en effet 1 trimestre assimilé pour chaque trimestre civil comprenant 3 mensualités de paiement de la pension d'invalidité.

Le montant de la pension d'invalidité ne se cumulant pas avec les salaires, cette pension ne peut donc être retenue dans les 25 meilleures années (SAM), élément pris en compte dans le calcul de la pension vieillesse.

Dès lors, l'attribution d'une pension d'invalidité peut avoir un impact financier sur le montant de la pension vieillesse.

Pour toute information complémentaire relative à la retraite des assurés handicapés et le calcul de la pension vieillesse, je vous invite à contacter le régime général de la Sécurité sociale en appelant le 3960 (0,06 €/mn + prix d'appel) ou sur le site http://www.lassuranceretraite.fr

Bonne journée,

Virginie, Expert Retraite

Vous vous interrogez sur la retraite ?

Notre équipe d’Experts Retraite vous apporte
une réponse personnalisée.

Nos dernières vidéos