LES EXPERTS RETRAITE

Réponse de Catherine
Catherine

Catherine

Niveau
0
Score
0
Equipe

Bonjour Gilles,

Le rachat de trimestres auprès du régime général de la Sécurité sociale est possible, par exemple, pour les études supérieures ou pour compléter les années d'assurance où vous n'avez pas pu valider 4 trimestres.

Attention, si ces trimestres permettent de partir à la retraite à compter de l'âge légal (62 ans pour les personnes nées comme vous en 1962), ils ne sont cependant pas comptabilisés dans les trimestres cotisés dans le cadre d'une retraite anticipée "carrières longues".

Pour en savoir plus sur ce point, vous pouvez consulter la page suivante : https://www.lassuranceretraite.fr/portail-info/home/salaries/age-et-montant-de-ma-retraite/ameliorer-mes-futurs-revenus/effectuer-rachats-trimestres.html

En revanche, il n'est pas possible de cotiser volontairement pour des périodes d'inactivités.

Vous obtiendrez peut-être des trimestres si vous êtes au chômage et en fonction du pays où votre dernière période d'activité est rattachée (Luxembourg ou France).

En France, par exemple, il est possible d'obtenir des trimestres pour des périodes de chômage indemnisées par Pôle emploi (un trimestre est attribué tous les 50 jours de chômage indemnisé).

Enfin, sachez que la réglementation européenne permet de tenir compte des périodes d'assurance dans les différents régimes de retraite de base des pays de l'espace économique européen.

Ainsi, pour calculer la durée totale de votre carrière, et ainsi déterminer s'il remplit les conditions d'ouverture des droits en France et au Luxembourg, vos périodes d'emploi dans ces deux pays seront totalisées.

Le nombre de trimestres effectivement retenu pour vos activités hors de France sera communiqué au régime de base français par le régime luxembourgeois, au moment de la liquidation de vos droits.

Bien entendu, chacun des régimes nationaux calculera et versera ensuite la pension qui lui incombe, selon ses propres règles.

Pour de plus amples informations, je vous conseille de vous rapprocher de :

  • l'Assurance retraite pour la France par téléphone au 3960 (0,06 €/mn + prix d'appel) ou sur le site http://www.lassuranceretraite.fr
  • la Caisse Nationale d'Assurance Pension pour le Luxembourg au 00 352 22 41 41 1 ou sur cnap@secu.lu

Bonne journée,

Catherine, Expert Retraite

Commentaires

Réponse de Catherine
Catherine

Catherine

Niveau
0
Score
0
Equipe

Bonjour Gilles,

Le rachat de trimestres auprès du régime général de la Sécurité sociale est possible, par exemple, pour les études supérieures ou pour compléter les années d'assurance où vous n'avez pas pu valider 4 trimestres.

Attention, si ces trimestres permettent de partir à la retraite à compter de l'âge légal (62 ans pour les personnes nées comme vous en 1962), ils ne sont cependant pas comptabilisés dans les trimestres cotisés dans le cadre d'une retraite anticipée "carrières longues".

Pour en savoir plus sur ce point, vous pouvez consulter la page suivante : https://www.lassuranceretraite.fr/portail-info/home/salaries/age-et-montant-de-ma-retraite/ameliorer-mes-futurs-revenus/effectuer-rachats-trimestres.html

En revanche, il n'est pas possible de cotiser volontairement pour des périodes d'inactivités.

Vous obtiendrez peut-être des trimestres si vous êtes au chômage et en fonction du pays où votre dernière période d'activité est rattachée (Luxembourg ou France).

En France, par exemple, il est possible d'obtenir des trimestres pour des périodes de chômage indemnisées par Pôle emploi (un trimestre est attribué tous les 50 jours de chômage indemnisé).

Enfin, sachez que la réglementation européenne permet de tenir compte des périodes d'assurance dans les différents régimes de retraite de base des pays de l'espace économique européen.

Ainsi, pour calculer la durée totale de votre carrière, et ainsi déterminer s'il remplit les conditions d'ouverture des droits en France et au Luxembourg, vos périodes d'emploi dans ces deux pays seront totalisées.

Le nombre de trimestres effectivement retenu pour vos activités hors de France sera communiqué au régime de base français par le régime luxembourgeois, au moment de la liquidation de vos droits.

Bien entendu, chacun des régimes nationaux calculera et versera ensuite la pension qui lui incombe, selon ses propres règles.

Pour de plus amples informations, je vous conseille de vous rapprocher de :

  • l'Assurance retraite pour la France par téléphone au 3960 (0,06 €/mn + prix d'appel) ou sur le site http://www.lassuranceretraite.fr
  • la Caisse Nationale d'Assurance Pension pour le Luxembourg au 00 352 22 41 41 1 ou sur cnap@secu.lu

Bonne journée,

Catherine, Expert Retraite

Vous vous interrogez sur la retraite ?

Notre équipe d’Experts Retraite vous apporte
une réponse personnalisée.

Nos dernières vidéos