LES EXPERTS RETRAITE

Réponse de Mamy
Mamy

Mamy

Niveau
0
Score
0
Equipe

Bonjour,

Durant votre arrêt de travail, la rémunération, que votre employeur vous verse en complément de votre indemnisation par la Sécurité sociale, est soumise à cotisations. Vous continuez donc à acquérir des trimestres cotisés.

Les indemnités journalières de Sécurité sociale quant à elles ne donnent pas lieu à cotisation. En revanche, elles permettent d'acquérir des trimestres assimilés à raison d'un trimestre pour 60 jours indemnisés.

En 2018, si votre arrêt se poursuit, vous devriez obtenir :

  • des trimestres cotisés (un trimestre pour 1 464 € de salaire brut),
  • des trimestres assimilés de maladie.

Bien entendu, au total, vous ne pourrez acquérir plus de 4 trimestres pour toute l'année.

Bonne journée,

Mamy, Expert retraite

Commentaires

Réponse de Mamy
Mamy

Mamy

Niveau
0
Score
0
Equipe

Bonjour,

Durant votre arrêt de travail, la rémunération, que votre employeur vous verse en complément de votre indemnisation par la Sécurité sociale, est soumise à cotisations. Vous continuez donc à acquérir des trimestres cotisés.

Les indemnités journalières de Sécurité sociale quant à elles ne donnent pas lieu à cotisation. En revanche, elles permettent d'acquérir des trimestres assimilés à raison d'un trimestre pour 60 jours indemnisés.

En 2018, si votre arrêt se poursuit, vous devriez obtenir :

  • des trimestres cotisés (un trimestre pour 1 464 € de salaire brut),
  • des trimestres assimilés de maladie.

Bien entendu, au total, vous ne pourrez acquérir plus de 4 trimestres pour toute l'année.

Bonne journée,

Mamy, Expert retraite

Vous vous interrogez sur la retraite ?

Notre équipe d’Experts Retraite vous apporte
une réponse personnalisée.

Nos dernières vidéos