LES EXPERTS RETRAITE

Réponse de Fanny
Fanny

Fanny

Niveau
0
Score
0
Equipe

Bonjour Charles,

En cas d’invalidité, le régime général de base attribue 1 trimestre pour chaque trimestre civil qui comprend 3 mensualités de paiement de la pension d'invalidité.

Ces trimestres sont retenus pour définir votre durée d'assurance auprès des régimes de base. En cas de cumul d’une pension d’invalidité et d’une activité salariée, ne sont validées que 4 trimestres par an.

En revanche, seuls les revenus correspondant à une activité salariée sont pris en compte pour calculer le Salaire Annuel Moyen déterminé en retenant les 25 meilleurs salaires annuels. Les pensions d’invalidité sont donc exclues de ce calcul.

Le principe est le même pour la retraite complémentaire (cumul de points cotisés sur salaire et de points non cotisés pour l'invalidité), sachant que le total ne peut être supérieur aux points de l'année précédant la mise en invalidité.

Pour en savoir plus sur le calcul de ces points, je vous conseille de consulter la brochure suivante : http://fr.calameo.com/read/0027117296d7937ee935c

Enfin, pour faire le point sur votre carrière et sur les perspectives d'évolution de vos droits, vous pouvez demander un Entretien d'Information Retraite (EIR).

Dans le cadre de ce bilan personnalisé et gratuit, des simulations du montant potentiel de vos futures pensions, tous régimes confondus, pourront vous être communiquées.

Pour bénéficier de ce service, il faut en faire la demande auprès de votre caisse de retraite complémentaire (http://www.retraite-repartition.fr/dopli/) ou auprès du réseau d'accueil Cicas au 0820 200 189 (0,09€/mn depuis un poste fixe).

Bonne journée,

Fanny, Expert retraite

Commentaires

Réponse de Fanny
Fanny

Fanny

Niveau
0
Score
0
Equipe

Bonjour Charles,

En cas d’invalidité, le régime général de base attribue 1 trimestre pour chaque trimestre civil qui comprend 3 mensualités de paiement de la pension d'invalidité.

Ces trimestres sont retenus pour définir votre durée d'assurance auprès des régimes de base. En cas de cumul d’une pension d’invalidité et d’une activité salariée, ne sont validées que 4 trimestres par an.

En revanche, seuls les revenus correspondant à une activité salariée sont pris en compte pour calculer le Salaire Annuel Moyen déterminé en retenant les 25 meilleurs salaires annuels. Les pensions d’invalidité sont donc exclues de ce calcul.

Le principe est le même pour la retraite complémentaire (cumul de points cotisés sur salaire et de points non cotisés pour l'invalidité), sachant que le total ne peut être supérieur aux points de l'année précédant la mise en invalidité.

Pour en savoir plus sur le calcul de ces points, je vous conseille de consulter la brochure suivante : http://fr.calameo.com/read/0027117296d7937ee935c

Enfin, pour faire le point sur votre carrière et sur les perspectives d'évolution de vos droits, vous pouvez demander un Entretien d'Information Retraite (EIR).

Dans le cadre de ce bilan personnalisé et gratuit, des simulations du montant potentiel de vos futures pensions, tous régimes confondus, pourront vous être communiquées.

Pour bénéficier de ce service, il faut en faire la demande auprès de votre caisse de retraite complémentaire (http://www.retraite-repartition.fr/dopli/) ou auprès du réseau d'accueil Cicas au 0820 200 189 (0,09€/mn depuis un poste fixe).

Bonne journée,

Fanny, Expert retraite

Vous vous interrogez sur la retraite ?

Notre équipe d’Experts Retraite vous apporte
une réponse personnalisée.

Nos dernières vidéos