LES EXPERTS RETRAITE

Réponse de Nelia
Nelia

Nelia

Niveau
0
Score
0
Equipe

Bonjour Georges,

De manière générale, pour bénéficier de ses retraites base et complémentaires, le salarié doit cesser toute activité professionnelle et ne plus percevoir d'indemnités de chômage ou de maladie.

Durant la période de congé de reclassement correspondant au préavis, le salarié continue à percevoir sa rémunération habituelle.

Son salaire est donc soumis à l'ensemble des cotisations de retraite. des trimestres cotisés sont attribués par le régime de base et des points Arrco (et Agirc s'il cadre) par la retraite complémentaire.

Pour la durée du congé excédant le préavis :

• le régime général de la Sécurité sociale accorde 1 trimestre assimilé pour 50 jours de congé,

• la retraite complémentaire Arrco (et Agirc) permet l'attribution de points en contrepartie du versement des cotisations.

Pendant toute la période de congé de reclassement, le salarié est dans une situation l'assimilant à un cotisant.

Dès lors, il n'est donc pas possible de cumuler des indemnités de congé de reclassement et des pensions de retraite de base et complémentaire.

Bonne journée

Nélia, Expert Retraite

Commentaires

Réponse de Nelia
Nelia

Nelia

Niveau
0
Score
0
Equipe

Bonjour Georges,

De manière générale, pour bénéficier de ses retraites base et complémentaires, le salarié doit cesser toute activité professionnelle et ne plus percevoir d'indemnités de chômage ou de maladie.

Durant la période de congé de reclassement correspondant au préavis, le salarié continue à percevoir sa rémunération habituelle.

Son salaire est donc soumis à l'ensemble des cotisations de retraite. des trimestres cotisés sont attribués par le régime de base et des points Arrco (et Agirc s'il cadre) par la retraite complémentaire.

Pour la durée du congé excédant le préavis :

• le régime général de la Sécurité sociale accorde 1 trimestre assimilé pour 50 jours de congé,

• la retraite complémentaire Arrco (et Agirc) permet l'attribution de points en contrepartie du versement des cotisations.

Pendant toute la période de congé de reclassement, le salarié est dans une situation l'assimilant à un cotisant.

Dès lors, il n'est donc pas possible de cumuler des indemnités de congé de reclassement et des pensions de retraite de base et complémentaire.

Bonne journée

Nélia, Expert Retraite

Vous vous interrogez sur la retraite ?

Notre équipe d’Experts Retraite vous apporte
une réponse personnalisée.

Nos dernières vidéos