LES EXPERTS RETRAITE

Réponse de Aurélie
Aurélie

Aurélie

Niveau
0
Score
0
Equipe

Bonjour Bernard,

Selon la législation en vigueur, pour bénéficier d'une retraite progressive, il faut réunir les conditions suivantes :

  • avoir au moins 60 ans,
  • avoir acquis au moins 150 trimestres de durée d'assurance tous régimes de base confondus,
  • exercer une seule activité à temps partiel.

L'activité à temps partiel doit être comprise entre 40 et 80% de la durée légale ou conventionnelle du travail applicable dans votre entreprise ou votre profession.

En retraite progressive, votre activité étant à temps partiel, vous cotiserez normalement sur un salaire à temps partiel et acquerrez donc des droits en fonction des cotisations versées.

Vous validerez donc un trimestre si votre salaire est au moins égal à 150 fois le SMIC horaire de l'année concernée.

Pour exemple, en 2017, il est de 1464 € (9,76 € x 150). Un trimestre est donc validé si, au cours de l'année, vous avez cotisé sur un salaire brut au moins égal à 1464 €.

On peut ainsi valider quatre trimestres au maximum sur une même année civile. Pour avoir ces quatre trimestres en 2017, vous devez cotiser sur un salaire annuel brut d'au moins 5856 €.

Sachez qu'en accord avec votre employeur, vous avez la possibilité de continuer à cotiser comme si vous travaillez à temps plein. Dans ce cas, vos cotisations, tant pour le régime de base que pour les régimes de retraite complémentaire, seront calculées sur la base d'un temps plein (100%) et des droits à retraite vous seront alors attribués comme si vous poursuiviez votre activité à temps plein.

Pour compléter les informations que je vous ai communiquées sur la retraite progressive, vous pouvez consulter le lien suivant : https://www.lassuranceretraite.fr/portail-info/home/salaries/age-et-montant-de-ma-retraite/a-quel-age-vais-je-partir/diminuer-activite-fin-carriere.html

Le montant de votre retraite progressive sera égal au montant total des droits acquis jusqu'alors, pondéré par un pourcentage égal à (100% - votre temps de travail).

Par exemple, si votre temps de travail est désormais de 40%, votre retraite progressive sera égale à 60% de vos droits acquis à la veille de votre retraite progressive.

Vous pouvez obtenir une simulation de vos droits à retraite, tant pour les régimes de base (régime général de la Sécurité sociale, RSI...) que pour les régimes de retraite complémentaire, en vous rendant dans votre espace personnel sur le site https://www.agirc-arrco.fr

En arrêtant vos périodes de carrière à la veille de votre retraite progressive et en appliquant le % indiqué, vous obtiendrez une estimation du montant de votre retraite progressive.

Bonne journée.

Aurélie, Expert retraite

Commentaires

Réponse de Aurélie
Aurélie

Aurélie

Niveau
0
Score
0
Equipe

Bonjour Bernard,

Selon la législation en vigueur, pour bénéficier d'une retraite progressive, il faut réunir les conditions suivantes :

  • avoir au moins 60 ans,
  • avoir acquis au moins 150 trimestres de durée d'assurance tous régimes de base confondus,
  • exercer une seule activité à temps partiel.

L'activité à temps partiel doit être comprise entre 40 et 80% de la durée légale ou conventionnelle du travail applicable dans votre entreprise ou votre profession.

En retraite progressive, votre activité étant à temps partiel, vous cotiserez normalement sur un salaire à temps partiel et acquerrez donc des droits en fonction des cotisations versées.

Vous validerez donc un trimestre si votre salaire est au moins égal à 150 fois le SMIC horaire de l'année concernée.

Pour exemple, en 2017, il est de 1464 € (9,76 € x 150). Un trimestre est donc validé si, au cours de l'année, vous avez cotisé sur un salaire brut au moins égal à 1464 €.

On peut ainsi valider quatre trimestres au maximum sur une même année civile. Pour avoir ces quatre trimestres en 2017, vous devez cotiser sur un salaire annuel brut d'au moins 5856 €.

Sachez qu'en accord avec votre employeur, vous avez la possibilité de continuer à cotiser comme si vous travaillez à temps plein. Dans ce cas, vos cotisations, tant pour le régime de base que pour les régimes de retraite complémentaire, seront calculées sur la base d'un temps plein (100%) et des droits à retraite vous seront alors attribués comme si vous poursuiviez votre activité à temps plein.

Pour compléter les informations que je vous ai communiquées sur la retraite progressive, vous pouvez consulter le lien suivant : https://www.lassuranceretraite.fr/portail-info/home/salaries/age-et-montant-de-ma-retraite/a-quel-age-vais-je-partir/diminuer-activite-fin-carriere.html

Le montant de votre retraite progressive sera égal au montant total des droits acquis jusqu'alors, pondéré par un pourcentage égal à (100% - votre temps de travail).

Par exemple, si votre temps de travail est désormais de 40%, votre retraite progressive sera égale à 60% de vos droits acquis à la veille de votre retraite progressive.

Vous pouvez obtenir une simulation de vos droits à retraite, tant pour les régimes de base (régime général de la Sécurité sociale, RSI...) que pour les régimes de retraite complémentaire, en vous rendant dans votre espace personnel sur le site https://www.agirc-arrco.fr

En arrêtant vos périodes de carrière à la veille de votre retraite progressive et en appliquant le % indiqué, vous obtiendrez une estimation du montant de votre retraite progressive.

Bonne journée.

Aurélie, Expert retraite

Vous vous interrogez sur la retraite ?

Notre équipe d’Experts Retraite vous apporte
une réponse personnalisée.

Nos dernières vidéos