LES EXPERTS RETRAITE

Réponse de Didier

Didier

Niveau
0
Score
0
Equipe

Bonjour Ghislaine,

Je ne sais pas quelle caisse vous a demandé ces justificatifs. Notre équipe d'Experts n'ayant pas accès aux données individuelles, je ne pourrai vous répondre avec certitude.

D'une manière générale, les attestations d'indemnisation par Pôle Emploi servent à inscrire des droits à retraite lorsque les périodes de chômage n'ont pas été directement déclarées par l'organisme indemnisateur (Pôle Emploi) aux caisses de retraite.

Les attestations de perception des indemnités journalières de maladie sont en général demandées par les caisses de retraite complémentaire. En effet, il n'existe aucun mode de transmission directe des informations de la Sécurité sociale vers les caisses Arrco et Agirc. Lorsque l'employeur n'a pas déclaré lui-même la période de maladie de son salarié, c'est à celui-ci qu'il incombe d'apporter les preuves au moyen de ces attestations.

Les points qui peuvent être attribués pour de telles périodes d'arrêt de travail sont inscrits sans contrepartie de cotisations.
L'attestation demandée sert donc à vérifier que les conditions permettant l'inscription des points sont bien remplies : durée de la période > 60 jours consécutifs, interruption d'une période d'emploi ou de chômage, indemnisation par la Sécurité sociale, ...

SI vous voulez approfondir le sujet, voici le lien vers la notice détaillée : http://fr.calameo.com/read/0027117296d7937ee935c

Si vous ne pouvez fournir l'attestation de perception des indemnités journalières, cela ne retardera pas forcément le paiement de votre retraite, mais vos périodes d'arrêt de travail risqueront de ne pas être retenues pour le calcul de votre retraite.

Bonne journée

Didier, Expert retraite

Commentaires

Réponse de Didier

Didier

Niveau
0
Score
0
Equipe

Bonjour Ghislaine,

Je ne sais pas quelle caisse vous a demandé ces justificatifs. Notre équipe d'Experts n'ayant pas accès aux données individuelles, je ne pourrai vous répondre avec certitude.

D'une manière générale, les attestations d'indemnisation par Pôle Emploi servent à inscrire des droits à retraite lorsque les périodes de chômage n'ont pas été directement déclarées par l'organisme indemnisateur (Pôle Emploi) aux caisses de retraite.

Les attestations de perception des indemnités journalières de maladie sont en général demandées par les caisses de retraite complémentaire. En effet, il n'existe aucun mode de transmission directe des informations de la Sécurité sociale vers les caisses Arrco et Agirc. Lorsque l'employeur n'a pas déclaré lui-même la période de maladie de son salarié, c'est à celui-ci qu'il incombe d'apporter les preuves au moyen de ces attestations.

Les points qui peuvent être attribués pour de telles périodes d'arrêt de travail sont inscrits sans contrepartie de cotisations.
L'attestation demandée sert donc à vérifier que les conditions permettant l'inscription des points sont bien remplies : durée de la période > 60 jours consécutifs, interruption d'une période d'emploi ou de chômage, indemnisation par la Sécurité sociale, ...

SI vous voulez approfondir le sujet, voici le lien vers la notice détaillée : http://fr.calameo.com/read/0027117296d7937ee935c

Si vous ne pouvez fournir l'attestation de perception des indemnités journalières, cela ne retardera pas forcément le paiement de votre retraite, mais vos périodes d'arrêt de travail risqueront de ne pas être retenues pour le calcul de votre retraite.

Bonne journée

Didier, Expert retraite

Vous vous interrogez sur la retraite ?

Notre équipe d’Experts Retraite vous apporte
une réponse personnalisée.

Nos dernières vidéos