LES EXPERTS RETRAITE

Réponse de Ludovic
Ludovic

Ludovic

Niveau
0
Score
0
Equipe

Bonjour Sylvie,

Le coefficient de solidarité que vous évoquez sera appliqué sur les retraites complémentaires à partir de 2019 pour les personnes nées à compter de 1957 et bénéficiant d'une retraite à taux plein. Il s'agit d'une minoration de 10% de la retraite complémentaire Arrco (et Agirc pour les cadres) pendant les 3 premières années de la retraite.

Ceci étant, les personnes qui remplissent les conditions pour bénéficier d'une retraite à taux plein avant le 1er janvier 2019 ne seront pas concernées par ce coefficient.

Dans votre situation, vous ne semblez pas pouvoir bénéficier d'une retraite à taux plein avant le 1er janvier 2019. En effet, vous devrez travailler jusqu'au 31 décembre 2018 inclus pour atteindre la durée d'assurance requise pour un départ à taux plein.

Dès lors, si vous souhaitez que le coefficient de solidarité ne soit pas appliqué sur votre pension de retraite complémentaire, je vous confirme qu'il vous faudra différer d'une année votre demande de retraite complémentaire, par exemple en poursuivant votre activité jusqu'au 31 décembre 2019. Si vous faites un tel choix, vous continuerez en outre à cotiser et donc à acquérir des points de retraite venant ainsi augmenter le montant de votre future pension.

Bon après-midi

Ludovic, Expert retraite

Commentaires

Réponse de Ludovic
Ludovic

Ludovic

Niveau
0
Score
0
Equipe

Bonjour Sylvie,

Le coefficient de solidarité que vous évoquez sera appliqué sur les retraites complémentaires à partir de 2019 pour les personnes nées à compter de 1957 et bénéficiant d'une retraite à taux plein. Il s'agit d'une minoration de 10% de la retraite complémentaire Arrco (et Agirc pour les cadres) pendant les 3 premières années de la retraite.

Ceci étant, les personnes qui remplissent les conditions pour bénéficier d'une retraite à taux plein avant le 1er janvier 2019 ne seront pas concernées par ce coefficient.

Dans votre situation, vous ne semblez pas pouvoir bénéficier d'une retraite à taux plein avant le 1er janvier 2019. En effet, vous devrez travailler jusqu'au 31 décembre 2018 inclus pour atteindre la durée d'assurance requise pour un départ à taux plein.

Dès lors, si vous souhaitez que le coefficient de solidarité ne soit pas appliqué sur votre pension de retraite complémentaire, je vous confirme qu'il vous faudra différer d'une année votre demande de retraite complémentaire, par exemple en poursuivant votre activité jusqu'au 31 décembre 2019. Si vous faites un tel choix, vous continuerez en outre à cotiser et donc à acquérir des points de retraite venant ainsi augmenter le montant de votre future pension.

Bon après-midi

Ludovic, Expert retraite

Vous vous interrogez sur la retraite ?

Notre équipe d’Experts Retraite vous apporte
une réponse personnalisée.

Nos dernières vidéos