LES EXPERTS RETRAITE

Réponse de Didier
Didier

Didier

Niveau
0
Score
0
Equipe

Bonjour Eugénia,

Si vous obtenez la rupture conventionnelle que vous envisagez, vous pourrez être indemnisée par Pôle Emploi jusqu'à la date d'obtention de votre retraite à taux plein, soit à 66 ans et 2 mois d'après les indications que vous donnez.

Vous pourrez bénéficier de l'Allocation de retour à l'emploi (ARE), au terme d'une période de différé d'indemnisation, dont la durée est calculée en fonction des sommes perçues à la rupture de votre contrat de travail (indemnité de congés payés, indemnité de rupture conventionnelle, ...). Cette durée ne peut excéder 6 mois.

Le montant de l'ARE sera fonction de votre salaire antérieur.

Je vous joins le lien vers le site du service public vous permettant de retrouver tous les détails de l'ARE (conditions, calcul, versement, ...) : https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F14860

Dès lors que vous continuerez d'acquérir des droits à retraite pendant votre période de chômage (trimestres au régime de base et points de retraite complémentaire), le montant de votre retraite ne devrait pas être sensiblement modifié.

Vous pouvez obtenir une simulation de vos droits à retraite, tant pour les régimes de base (régime général de la Sécurité sociale, RSI...) que pour les régimes de retraite complémentaire, en vous rendant dans votre espace personnel sur le site https://www.agirc-arrco.fr

Bon après-midi

Didier, Expert retraite

Commentaires

Réponse de Didier
Didier

Didier

Niveau
0
Score
0
Equipe

Bonjour Eugénia,

Si vous obtenez la rupture conventionnelle que vous envisagez, vous pourrez être indemnisée par Pôle Emploi jusqu'à la date d'obtention de votre retraite à taux plein, soit à 66 ans et 2 mois d'après les indications que vous donnez.

Vous pourrez bénéficier de l'Allocation de retour à l'emploi (ARE), au terme d'une période de différé d'indemnisation, dont la durée est calculée en fonction des sommes perçues à la rupture de votre contrat de travail (indemnité de congés payés, indemnité de rupture conventionnelle, ...). Cette durée ne peut excéder 6 mois.

Le montant de l'ARE sera fonction de votre salaire antérieur.

Je vous joins le lien vers le site du service public vous permettant de retrouver tous les détails de l'ARE (conditions, calcul, versement, ...) : https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F14860

Dès lors que vous continuerez d'acquérir des droits à retraite pendant votre période de chômage (trimestres au régime de base et points de retraite complémentaire), le montant de votre retraite ne devrait pas être sensiblement modifié.

Vous pouvez obtenir une simulation de vos droits à retraite, tant pour les régimes de base (régime général de la Sécurité sociale, RSI...) que pour les régimes de retraite complémentaire, en vous rendant dans votre espace personnel sur le site https://www.agirc-arrco.fr

Bon après-midi

Didier, Expert retraite

Vous vous interrogez sur la retraite ?

Notre équipe d’Experts Retraite vous apporte
une réponse personnalisée.

Nos dernières vidéos