LES EXPERTS RETRAITE

Réponse de Sandra

Sandra

Niveau
0
Score
0
Equipe

Bonjour Marie-Juliette,

Reconnue travailleur handicapé et invalide, la liquidation anticipée de vos retraites pourra être réalisée selon l'un ou l'autre de ces dispositifs :

  • La retraite anticipée en tant qu'assurée handicapée :

Pour bénéficier de ce dispositif, il faut être atteint d'un taux d'incapacité permanente d'au   moins 50% ou avoir un handicap de niveau comparable (par exemple être titulaire d'une pension d'invalidité 2ème ou 3ème catégorie, titulaire de l'allocation aux adultes handicapés, etc.) pendant la durée d'assurance totale et la durée d'assurance cotisée exigées.

Née en 1959, pour pouvoir partir dès 58 ans, la durée d'assurance totale exigée est de 97 trimestres et celle cotisée est de 77 trimestres.

Vous trouverez ci-après un lien détaillant ce dispositif :

https://www.lassuranceretraite.fr/portail-info/home/salar...

En cas d'éligibilité à ce dispositif, la pension d'invalidité est remplacée par la pension de retraite des travailleurs handicapés.

  • La retraite pour inaptitude au travail :

Elle se substituera à la pension d'invalidité à 62 ans, si vous n'exercez plus d'activité professionnelle, quel que soit le nombre de trimestres acquis.

Pour permettre un examen de votre situation, je vous invite à contacter l'Assurance retraite seule habilitée à fixer l'âge de votre retraite à taux plein en appelant au 3960 (0,06 €/min + prix appel) ou sur http://www.lassuranceretraite.fr

Enfin, retenez que si vous obtenez votre retraite de base à taux plein à ce titre, votre retraite complémentaire Arrco (et Agirc si vous avez été cadre) vous sera également versée sans minoration.

Bonne journée

Sandra, Expert Retraite

Commentaires

Réponse de Sandra

Sandra

Niveau
0
Score
0
Equipe

Bonjour Marie-Juliette,

Reconnue travailleur handicapé et invalide, la liquidation anticipée de vos retraites pourra être réalisée selon l'un ou l'autre de ces dispositifs :

  • La retraite anticipée en tant qu'assurée handicapée :

Pour bénéficier de ce dispositif, il faut être atteint d'un taux d'incapacité permanente d'au   moins 50% ou avoir un handicap de niveau comparable (par exemple être titulaire d'une pension d'invalidité 2ème ou 3ème catégorie, titulaire de l'allocation aux adultes handicapés, etc.) pendant la durée d'assurance totale et la durée d'assurance cotisée exigées.

Née en 1959, pour pouvoir partir dès 58 ans, la durée d'assurance totale exigée est de 97 trimestres et celle cotisée est de 77 trimestres.

Vous trouverez ci-après un lien détaillant ce dispositif :

https://www.lassuranceretraite.fr/portail-info/home/salar...

En cas d'éligibilité à ce dispositif, la pension d'invalidité est remplacée par la pension de retraite des travailleurs handicapés.

  • La retraite pour inaptitude au travail :

Elle se substituera à la pension d'invalidité à 62 ans, si vous n'exercez plus d'activité professionnelle, quel que soit le nombre de trimestres acquis.

Pour permettre un examen de votre situation, je vous invite à contacter l'Assurance retraite seule habilitée à fixer l'âge de votre retraite à taux plein en appelant au 3960 (0,06 €/min + prix appel) ou sur http://www.lassuranceretraite.fr

Enfin, retenez que si vous obtenez votre retraite de base à taux plein à ce titre, votre retraite complémentaire Arrco (et Agirc si vous avez été cadre) vous sera également versée sans minoration.

Bonne journée

Sandra, Expert Retraite

Vous vous interrogez sur la retraite ?

Notre équipe d’Experts Retraite vous apporte
une réponse personnalisée.

Nos dernières vidéos