LES EXPERTS RETRAITE

Réponse de Catherine
Catherine

Catherine

Niveau
0
Score
0
Equipe

Bonjour Brigitte,

Si vous avez assumé la charge d’un adulte handicapé, vous pouvez, sous certaines conditions, bénéficier d’une majoration de trimestres et peut-être d’une retraite anticipée calculée au taux maximum dès 65 ans (sans devoir attendre 67 ans, l'âge normal du taux plein), quelle que soit votre durée de carrière.

Suite à la cessation d'activité ou à la réduction de votre activité, vous pouvez bénéficier d'une allocation par la CAF, allocation vous permettant de valider des trimestres au régime général de la Sécurité sociale.

La CAF prend effectivement en compte les ressources du ménage, qui doivent ainsi être inférieures à un certain plafond, pour le versement de cette allocation.

Ceci étant, votre question ne relevant pas de la retraite, mais de la réglementation propre à la CAF, je ne peux que vous conseiller de vous rapprocher à nouveau de cet organisme pour connaitre vos droits et une explication quant à l'interprétation de cette phrase.
Vous pouvez contacter la CAF sur leur site http://www.caf.fr

Pour connaître les modalités d’attribution de ces trimestres supplémentaires et les conditions de départ à la retraite qui vous sont applicables, je vous conseille de prendre contact avec le régime général de la Sécurité sociale en appelant le 3960 (0,06 €/mn + prix d'appel) ou sur le site http://www.lassuranceretraite.fr

Bon après-midi,

Catherine, Expert Retraite

Commentaires

Réponse de Catherine
Catherine

Catherine

Niveau
0
Score
0
Equipe

Bonjour Brigitte,

Si vous avez assumé la charge d’un adulte handicapé, vous pouvez, sous certaines conditions, bénéficier d’une majoration de trimestres et peut-être d’une retraite anticipée calculée au taux maximum dès 65 ans (sans devoir attendre 67 ans, l'âge normal du taux plein), quelle que soit votre durée de carrière.

Suite à la cessation d'activité ou à la réduction de votre activité, vous pouvez bénéficier d'une allocation par la CAF, allocation vous permettant de valider des trimestres au régime général de la Sécurité sociale.

La CAF prend effectivement en compte les ressources du ménage, qui doivent ainsi être inférieures à un certain plafond, pour le versement de cette allocation.

Ceci étant, votre question ne relevant pas de la retraite, mais de la réglementation propre à la CAF, je ne peux que vous conseiller de vous rapprocher à nouveau de cet organisme pour connaitre vos droits et une explication quant à l'interprétation de cette phrase.
Vous pouvez contacter la CAF sur leur site http://www.caf.fr

Pour connaître les modalités d’attribution de ces trimestres supplémentaires et les conditions de départ à la retraite qui vous sont applicables, je vous conseille de prendre contact avec le régime général de la Sécurité sociale en appelant le 3960 (0,06 €/mn + prix d'appel) ou sur le site http://www.lassuranceretraite.fr

Bon après-midi,

Catherine, Expert Retraite

Vous vous interrogez sur la retraite ?

Notre équipe d’Experts Retraite vous apporte
une réponse personnalisée.

Nos dernières vidéos