LES EXPERTS RETRAITE

Réponse de Ludovic

Ludovic

Niveau
0
Score
0
Equipe

Bonjour Jean-Michel,

Les périodes d'invalidité permettent à une personne auparavant salariée de continuer à acquérir des droits à retraite :

  • des trimestres au régime général, à raison d'un trimestre pour 3 mensualités de perception de la pension d'invalidité,
  • des points de retraite complémentaire Arrco (et Agirc pour les cadres), calculés en fonction des points acquis au cours de l'année civile précédant l'arrêt de travail.

Normalement, la pension d'invalidité est remplacée par une pension vieillesse pour inaptitude au travail à l'âge légal de 62 ans. Dans votre situation, si vous continuez à percevoir une pension d'invalidité juqu'à l'âge de 62 ans, vous bénéficierez de votre retraite à taux plein au 1er mars 2022. Seules les personnes invalides qui exercent encore un emploi ont la possibilité de maintenir leur situation en l'état après 62 ans.

Enfin, s'agissant du coefficient de solidarité que vous évoquez qui sera en effet appliqué sur les retraites complémentaires à partir de 2019 pour les personnes nées à compter de 1957 et bénéficiant d'une retraite à taux plein, sachez que les personnes qui bénéficient d'une retraite au titre de l'inaptitude au travail ne seront pas concernées par ce coefficient.

Bonne journée,

Ludovic, Expert retraite

Commentaires

Réponse de Ludovic

Ludovic

Niveau
0
Score
0
Equipe

Bonjour Jean-Michel,

Les périodes d'invalidité permettent à une personne auparavant salariée de continuer à acquérir des droits à retraite :

  • des trimestres au régime général, à raison d'un trimestre pour 3 mensualités de perception de la pension d'invalidité,
  • des points de retraite complémentaire Arrco (et Agirc pour les cadres), calculés en fonction des points acquis au cours de l'année civile précédant l'arrêt de travail.

Normalement, la pension d'invalidité est remplacée par une pension vieillesse pour inaptitude au travail à l'âge légal de 62 ans. Dans votre situation, si vous continuez à percevoir une pension d'invalidité juqu'à l'âge de 62 ans, vous bénéficierez de votre retraite à taux plein au 1er mars 2022. Seules les personnes invalides qui exercent encore un emploi ont la possibilité de maintenir leur situation en l'état après 62 ans.

Enfin, s'agissant du coefficient de solidarité que vous évoquez qui sera en effet appliqué sur les retraites complémentaires à partir de 2019 pour les personnes nées à compter de 1957 et bénéficiant d'une retraite à taux plein, sachez que les personnes qui bénéficient d'une retraite au titre de l'inaptitude au travail ne seront pas concernées par ce coefficient.

Bonne journée,

Ludovic, Expert retraite

Vous vous interrogez sur la retraite ?

Notre équipe d’Experts Retraite vous apporte
une réponse personnalisée.

Nos dernières vidéos