LES EXPERTS RETRAITE

Réponse de Catherine

Catherine

Niveau
0
Score
0
Equipe

Bonjour Fatiha,

Rassurez-vous, un salarié en situation d'incapacité de travail et qui perçoit une pension d'invalidité continue à acquérir des droits à retraite :

  • des trimestres au régime de base, à raison d'un trimestre pour 3 mensualités de versement de la pension d'invalidité,
  • des points de retraite complémentaire Arrco (et Agirc pour les cadres), calculés selon les droits inscrits l'année précédant l'arrêt de travail.

Ces droits sont attribués sans contrepartie de versement de cotisations.

Normalement, les informations sont transmises directement au régime général de la Sécurité sociale.

Pour la retraite complémentaire, il sera nécessaire d'adresser les justificatifs (notification d'attribution et décomptes de paiement) à votre caisse. SI besoin, vous pouvez retrouver ses coordonnées via le lien suivant : https://espace-personnel.agirc-arrco.fr/public/#/dopli

Concernant votre âge de départ  la retraite, un départ anticipé à la retraite pour incapacité permanente (ex-pénibilité) est possible, sous certaines conditions, à compter de 60 ans, quelle que soit la durée d'assurance, pour les personnes souffrant d'une incapacité permanente au titre d'une maladie professionnelle ou d'un accident du travail et percevant une rente pour maladie professionnelle ou accident du travail, avec un taux moins égal à 10%.

Si vous n'êtes pas éligible à ce dispositif,  votre pension d'invalidité pourra être remplacée par la retraite pour inaptitude au travail à 62 ans, quel que soit le nombre de trimestres acquis, sauf si vous exercez une activité professionnelle. 

Dans ce cas, votre pension d'invalidité continuera à vous être versée jusqu'à la cessation de votre activité professionnelle. 

Pour permettre un examen de votre situation, je vous invite à contacter l'Assurance retraite seule habilitée à fixer l'âge de votre retraite à taux plein en appelant au 3960 (0,06 €/min + prix appel) ou sur http://www.lassuranceretraite.fr

Vous pouvez également demander un Entretien d'Information Retraite (EIR).
C'est un bilan personnalisé et gratuit pendant lequel des simulations du montant potentiel de vos futures pensions, tous régimes confondus, pourront vous être communiquées. 

Pour bénéficier de ce service, il faut en faire la demande auprès de votre caisse de retraite complémentaire (http://www.retraite-repartition.fr/dopli/) ou auprès du réseau d'accueil Cicas au 0820 200 189 (0,09€/mn depuis un poste fixe). 

Bonne journée,

Catherine, Expert Retraite

Commentaires

Réponse de Catherine

Catherine

Niveau
0
Score
0
Equipe

Bonjour Fatiha,

Rassurez-vous, un salarié en situation d'incapacité de travail et qui perçoit une pension d'invalidité continue à acquérir des droits à retraite :

  • des trimestres au régime de base, à raison d'un trimestre pour 3 mensualités de versement de la pension d'invalidité,
  • des points de retraite complémentaire Arrco (et Agirc pour les cadres), calculés selon les droits inscrits l'année précédant l'arrêt de travail.

Ces droits sont attribués sans contrepartie de versement de cotisations.

Normalement, les informations sont transmises directement au régime général de la Sécurité sociale.

Pour la retraite complémentaire, il sera nécessaire d'adresser les justificatifs (notification d'attribution et décomptes de paiement) à votre caisse. SI besoin, vous pouvez retrouver ses coordonnées via le lien suivant : https://espace-personnel.agirc-arrco.fr/public/#/dopli

Concernant votre âge de départ  la retraite, un départ anticipé à la retraite pour incapacité permanente (ex-pénibilité) est possible, sous certaines conditions, à compter de 60 ans, quelle que soit la durée d'assurance, pour les personnes souffrant d'une incapacité permanente au titre d'une maladie professionnelle ou d'un accident du travail et percevant une rente pour maladie professionnelle ou accident du travail, avec un taux moins égal à 10%.

Si vous n'êtes pas éligible à ce dispositif,  votre pension d'invalidité pourra être remplacée par la retraite pour inaptitude au travail à 62 ans, quel que soit le nombre de trimestres acquis, sauf si vous exercez une activité professionnelle. 

Dans ce cas, votre pension d'invalidité continuera à vous être versée jusqu'à la cessation de votre activité professionnelle. 

Pour permettre un examen de votre situation, je vous invite à contacter l'Assurance retraite seule habilitée à fixer l'âge de votre retraite à taux plein en appelant au 3960 (0,06 €/min + prix appel) ou sur http://www.lassuranceretraite.fr

Vous pouvez également demander un Entretien d'Information Retraite (EIR).
C'est un bilan personnalisé et gratuit pendant lequel des simulations du montant potentiel de vos futures pensions, tous régimes confondus, pourront vous être communiquées. 

Pour bénéficier de ce service, il faut en faire la demande auprès de votre caisse de retraite complémentaire (http://www.retraite-repartition.fr/dopli/) ou auprès du réseau d'accueil Cicas au 0820 200 189 (0,09€/mn depuis un poste fixe). 

Bonne journée,

Catherine, Expert Retraite

Vous vous interrogez sur la retraite ?

Notre équipe d’Experts Retraite vous apporte
une réponse personnalisée.

Nos dernières vidéos