LES EXPERTS RETRAITE

Réponse de Thu Thuy
Thu Thuy

Thu Thuy

Niveau
0
Score
0
Equipe

Bonjour Emmanuel,

Les périodes de maladie et d'invalidité qui interrompent une période d'activité salariée peuvent effectivement permettre l'inscription de points de retraite complémentaire Arrco (et Agirc pour les cadres).

Les points sont calculés par référence aux points acquis au cours de l'année précédant l'arrêt de travail.

Vous trouverez de plus amples informations dans la brochure suivante : http://fr.calameo.com/read/0027117296d7937ee935c

En situation de mi-temps thérapeutique, un salarié obtient à la fois :

  • des droits cotisés sur son salaire d'activité à mi-temps,
  • des droits, sans contrepartie de cotisations, du fait de la perception des indemnités journalières de Sécurité sociale ou d'une pension d'invalidité.

Pour actualiser votre relevé de carrière Arrco et Agirc, je vous conseille de contacter votre caisse de retraite complémentaire. Si vous ne connaissez pas ses coordonnées, vous les retrouverez en vous connectant à votre espace personnel sur le site https://www.agirc-arrco.fr/

Par ailleurs, les personnes en invalidité bénéficient automatiquement de la retraite à taux plein pour inaptitude au travail à compter de l'âge légal (62 ans, pour les personnes nées comme vous en 1972), quel que soit le nombre de trimestres validés au régime de base.

Ce n'est que dans la mesure où vous exerceriez toujours une activité professionnelle que vous seriez susceptible de la poursuivre sans être obligée de faire valoir vos droits à la retraite.

Bonne journée,

Thuy, Expert Retraite

Commentaires

Réponse de Thu Thuy
Thu Thuy

Thu Thuy

Niveau
0
Score
0
Equipe

Bonjour Emmanuel,

Les périodes de maladie et d'invalidité qui interrompent une période d'activité salariée peuvent effectivement permettre l'inscription de points de retraite complémentaire Arrco (et Agirc pour les cadres).

Les points sont calculés par référence aux points acquis au cours de l'année précédant l'arrêt de travail.

Vous trouverez de plus amples informations dans la brochure suivante : http://fr.calameo.com/read/0027117296d7937ee935c

En situation de mi-temps thérapeutique, un salarié obtient à la fois :

  • des droits cotisés sur son salaire d'activité à mi-temps,
  • des droits, sans contrepartie de cotisations, du fait de la perception des indemnités journalières de Sécurité sociale ou d'une pension d'invalidité.

Pour actualiser votre relevé de carrière Arrco et Agirc, je vous conseille de contacter votre caisse de retraite complémentaire. Si vous ne connaissez pas ses coordonnées, vous les retrouverez en vous connectant à votre espace personnel sur le site https://www.agirc-arrco.fr/

Par ailleurs, les personnes en invalidité bénéficient automatiquement de la retraite à taux plein pour inaptitude au travail à compter de l'âge légal (62 ans, pour les personnes nées comme vous en 1972), quel que soit le nombre de trimestres validés au régime de base.

Ce n'est que dans la mesure où vous exerceriez toujours une activité professionnelle que vous seriez susceptible de la poursuivre sans être obligée de faire valoir vos droits à la retraite.

Bonne journée,

Thuy, Expert Retraite

Vous vous interrogez sur la retraite ?

Notre équipe d’Experts Retraite vous apporte
une réponse personnalisée.

Nos dernières vidéos