LES EXPERTS RETRAITE

Réponse de Aurélie
Aurélie

Aurélie

Niveau
0
Score
0
Equipe

Bonjour Jean-Pierre,

Si le régime général de la Sécurité sociale vous permet de bénéficier de votre pension vieillesse à taux plein, de manière anticipée, vous pourrez également bénéficier de votre retraite complémentaire à taux plein à la même date, sans minoration définitive.

Attention toutefois, un coefficient de solidarité temporaire sera appliqué sur les retraites complémentaires à partir de 2019 pour les personnes nées à compter de 1957 et bénéficiant, à compter de cette date, d'une retraite à taux plein.

Il s'agit d'une minoration de 10% de la retraite complémentaire Arrco (et Agirc pour les cadres) pendant les 3 premières années de la retraite.

Sachez que vous pourriez ne pas être visée par ce coefficient si :

  • votre retraite de base est attribuée en tant que travailleur handicapé,
  • vous reportez votre départ en retraite d'une année,
  • vous êtes, au moment de votre départ en retraite, exonérée de CSG compte tenu de vos ressources.

Enfin, pour bénéficier de votre retraite de base et complémentaire, je vous invite à déposer votre demande 6 mois avant votre départ :

- sur http://www.lassuranceretraite.fr ou au 3960 (Service 0,06 €/min + prix appel), pour la retraite de base,

- dans votre espace personnel sur http://www.agirc-arrco.fr ou auprès du réseau d'accueil Cicas au 0820 200 189 (0,09€/mn depuis un poste fixe), pour la retraite complémentaire.

Bon après-midi,

Aurélie, Expert retraite

Commentaires

Réponse de Aurélie
Aurélie

Aurélie

Niveau
0
Score
0
Equipe

Bonjour Jean-Pierre,

Si le régime général de la Sécurité sociale vous permet de bénéficier de votre pension vieillesse à taux plein, de manière anticipée, vous pourrez également bénéficier de votre retraite complémentaire à taux plein à la même date, sans minoration définitive.

Attention toutefois, un coefficient de solidarité temporaire sera appliqué sur les retraites complémentaires à partir de 2019 pour les personnes nées à compter de 1957 et bénéficiant, à compter de cette date, d'une retraite à taux plein.

Il s'agit d'une minoration de 10% de la retraite complémentaire Arrco (et Agirc pour les cadres) pendant les 3 premières années de la retraite.

Sachez que vous pourriez ne pas être visée par ce coefficient si :

  • votre retraite de base est attribuée en tant que travailleur handicapé,
  • vous reportez votre départ en retraite d'une année,
  • vous êtes, au moment de votre départ en retraite, exonérée de CSG compte tenu de vos ressources.

Enfin, pour bénéficier de votre retraite de base et complémentaire, je vous invite à déposer votre demande 6 mois avant votre départ :

- sur http://www.lassuranceretraite.fr ou au 3960 (Service 0,06 €/min + prix appel), pour la retraite de base,

- dans votre espace personnel sur http://www.agirc-arrco.fr ou auprès du réseau d'accueil Cicas au 0820 200 189 (0,09€/mn depuis un poste fixe), pour la retraite complémentaire.

Bon après-midi,

Aurélie, Expert retraite

Vous vous interrogez sur la retraite ?

Notre équipe d’Experts Retraite vous apporte
une réponse personnalisée.

Nos dernières vidéos