LES EXPERTS RETRAITE

Réponse de Ludovic
Ludovic

Ludovic

Niveau
0
Score
0
Equipe

Bonjour Michel,

Je vais essayer de répondre à vos nombreuses questions.

Les personnes nées, comme vous, en juillet 1957 peuvent bénéficier d'un départ en retraite anticipée pour carrières longues si les deux conditions suivantes sont remplies :
réunir au moins 5 trimestres d'assurance avant la fin de l'année civile du 20ème anniversaire,
totaliser 166 trimestres cotisés pour toute la carrière.

Attention, il s'agit bien, pour bénéficier de ce dispositif, de trimestres cotisés ou "réputés cotisés" (et non validés). Ainsi, il ne peut être tenu compte pour toute la carrière de plus de 4 trimestres pour le chômage, 4 pour la maladie, 2 pour l'invalidité.

Ayant fait votre demande auprès de la CNAV, c'est bien le régime de base qui vous confirmera ou non votre éligibilité à ce dispositif.

Pour déterminer le montant approximatif de vos futures retraites, y compris vos droits à retraite complémentaire, vous pouvez effectuer vous-même des simulations grâce à l'outil m@rel, en vous rendant dans votre espace personnel sur le site https://www.agirc-arrco.fr

Les montants ainsi obtenus sont exprimés en brut. Pour obtenir le montant net de vos pensions de retraite complémentaire, il faut déduire les prélèvements sociaux qui s'élèvent à ce jour à 8,40%.

Vous percevrez vos retraites complémentaires à la même date d'effet et dans les mêmes conditions que le régime de base. Par conséquent, si vous remplissez les conditions pour bénéficier d'une retraite à taux plein du régime de base, vos retraites complémentaires seront également versées sans minoration définitive.

Le point de départ de la retraite complémentaire, à l'instar du régime de base, est toujours le premier jour du mois qui suit la date à laquelle vous remplissez les conditions pour en bénéficier.

Vous trouverez de plus amples informations dans la brochure suivante :
http://fr.calameo.com/read/002711729e4fb3d96ae90

Enfin, d'une manière générale, l'indemnisation chômage est versée, sous certaines conditions, jusqu'à l'âge auquel l'assuré peut bénéficier de sa retraite à taux plein.
Dès lors, s'agissant de votre question relative au maintien de l'allocation chômage, je vous conseille de contacter Pôle Emploi au 3949 (service gratuit + prix d'appel) ou via le lien https://www1.pole-emploi.fr/faq/contactezNous

Bonne journée,

Ludovic, Expert retraite

Commentaires

Réponse de Ludovic
Ludovic

Ludovic

Niveau
0
Score
0
Equipe

Bonjour Michel,

Je vais essayer de répondre à vos nombreuses questions.

Les personnes nées, comme vous, en juillet 1957 peuvent bénéficier d'un départ en retraite anticipée pour carrières longues si les deux conditions suivantes sont remplies :
réunir au moins 5 trimestres d'assurance avant la fin de l'année civile du 20ème anniversaire,
totaliser 166 trimestres cotisés pour toute la carrière.

Attention, il s'agit bien, pour bénéficier de ce dispositif, de trimestres cotisés ou "réputés cotisés" (et non validés). Ainsi, il ne peut être tenu compte pour toute la carrière de plus de 4 trimestres pour le chômage, 4 pour la maladie, 2 pour l'invalidité.

Ayant fait votre demande auprès de la CNAV, c'est bien le régime de base qui vous confirmera ou non votre éligibilité à ce dispositif.

Pour déterminer le montant approximatif de vos futures retraites, y compris vos droits à retraite complémentaire, vous pouvez effectuer vous-même des simulations grâce à l'outil m@rel, en vous rendant dans votre espace personnel sur le site https://www.agirc-arrco.fr

Les montants ainsi obtenus sont exprimés en brut. Pour obtenir le montant net de vos pensions de retraite complémentaire, il faut déduire les prélèvements sociaux qui s'élèvent à ce jour à 8,40%.

Vous percevrez vos retraites complémentaires à la même date d'effet et dans les mêmes conditions que le régime de base. Par conséquent, si vous remplissez les conditions pour bénéficier d'une retraite à taux plein du régime de base, vos retraites complémentaires seront également versées sans minoration définitive.

Le point de départ de la retraite complémentaire, à l'instar du régime de base, est toujours le premier jour du mois qui suit la date à laquelle vous remplissez les conditions pour en bénéficier.

Vous trouverez de plus amples informations dans la brochure suivante :
http://fr.calameo.com/read/002711729e4fb3d96ae90

Enfin, d'une manière générale, l'indemnisation chômage est versée, sous certaines conditions, jusqu'à l'âge auquel l'assuré peut bénéficier de sa retraite à taux plein.
Dès lors, s'agissant de votre question relative au maintien de l'allocation chômage, je vous conseille de contacter Pôle Emploi au 3949 (service gratuit + prix d'appel) ou via le lien https://www1.pole-emploi.fr/faq/contactezNous

Bonne journée,

Ludovic, Expert retraite

Vous vous interrogez sur la retraite ?

Notre équipe d’Experts Retraite vous apporte
une réponse personnalisée.

Nos dernières vidéos