LES EXPERTS RETRAITE

Réponse de Virginie
Virginie

Virginie

Niveau
0
Score
0
Equipe

Bonjour Brigitte,

La décision, visant à cotiser sur la base des rémunérations reconstituées à temps plein, a en effet un caractère individuel et nécessite l'accord de l'employeur et du salarié concerné.

Je vous confirme également que cet accord doit figurer dans le contrat de travail ou faire l'objet d'un avenant.

L'employeur ne peut normalement pas refuser cette possibilité de cotiser sur un temps plein dès lors que le salarié prend à sa charge la part patronale et la part salariale des cotisations de retraite (base et complémentaire).

J'ajoute qu'il n'est pas nécessaire pour vous d'informer vos caisses de retraite puisque les cotisations, prélevées sur le salaire, seront versées par l'employeur à l'Urssaf et aux caisses de retraite complémentaire, comme pour l'ensemble des salariés.

Bonne soirée

Virginie, Expert Retraite

Commentaires

Réponse de Virginie
Virginie

Virginie

Niveau
0
Score
0
Equipe

Bonjour Brigitte,

La décision, visant à cotiser sur la base des rémunérations reconstituées à temps plein, a en effet un caractère individuel et nécessite l'accord de l'employeur et du salarié concerné.

Je vous confirme également que cet accord doit figurer dans le contrat de travail ou faire l'objet d'un avenant.

L'employeur ne peut normalement pas refuser cette possibilité de cotiser sur un temps plein dès lors que le salarié prend à sa charge la part patronale et la part salariale des cotisations de retraite (base et complémentaire).

J'ajoute qu'il n'est pas nécessaire pour vous d'informer vos caisses de retraite puisque les cotisations, prélevées sur le salaire, seront versées par l'employeur à l'Urssaf et aux caisses de retraite complémentaire, comme pour l'ensemble des salariés.

Bonne soirée

Virginie, Expert Retraite

Vous vous interrogez sur la retraite ?

Notre équipe d’Experts Retraite vous apporte
une réponse personnalisée.

Nos dernières vidéos