LES EXPERTS RETRAITE

Réponse de Aurélie
Aurélie

Aurélie

Niveau
0
Score
0
Equipe

Bonjour Didier,

Selon la législation en vigueur, pour bénéficier d'une retraite progressive, il faut réunir les conditions suivantes :

  • avoir au moins 60 ans,
  • avoir acquis au moins 150 trimestres de durée d'assurance tous régimes de base confondus,
  • exercer une seule activité à temps partiel.

L'activité à temps partiel doit être comprise entre 40 et 80% de la durée légale ou conventionnelle du travail applicable dans votre entreprise ou votre profession.

En retraite progressive, votre activité étant à temps partiel, vous cotiserez normalement sur un salaire à temps partiel, en fonction du taux choisi, et acquerrez donc des droits en fonction des cotisations versées.

Sachez qu'en accord avec votre employeur, vous avez la possibilité de continuer à cotiser comme si vous travaillez à temps plein. Dans ce cas, vos cotisations, tant pour le régime de base que pour les régimes de retraite complémentaire, seront calculées sur la base d'un temps plein (100%) et des droits à retraite vous seront alors attribués comme si vous poursuiviez votre activité à temps plein.

Pour compléter les informations que je vous ai communiquées sur la retraite progressive, vous pouvez consulter le lien suivant : https://www.lassuranceretraite.fr/portail-info/home/salaries/age-et-montant-de-ma-retraite/a-quel-age-vais-je-partir/diminuer-activite-fin-carriere.html

S'agissant de la prime de fin de carrière, de manière générale, lors d'un départ volontaire de l'entreprise pour partir en retraite, elle est calculée en fonction de l'ancienneté acquise dans cette dernière.

Toutefois, des dispositions plus favorables peuvent être prévues par votre convention collective.

Pour en savoir plus, je vous conseille de contacter votre service des Ressources Humaines ou le Service Public via https://www.service-public.fr/particuliers/vos-questions

Bonne journée,

Aurélie, Expert retraite

Commentaires

Réponse de Aurélie
Aurélie

Aurélie

Niveau
0
Score
0
Equipe

Bonjour Didier,

Selon la législation en vigueur, pour bénéficier d'une retraite progressive, il faut réunir les conditions suivantes :

  • avoir au moins 60 ans,
  • avoir acquis au moins 150 trimestres de durée d'assurance tous régimes de base confondus,
  • exercer une seule activité à temps partiel.

L'activité à temps partiel doit être comprise entre 40 et 80% de la durée légale ou conventionnelle du travail applicable dans votre entreprise ou votre profession.

En retraite progressive, votre activité étant à temps partiel, vous cotiserez normalement sur un salaire à temps partiel, en fonction du taux choisi, et acquerrez donc des droits en fonction des cotisations versées.

Sachez qu'en accord avec votre employeur, vous avez la possibilité de continuer à cotiser comme si vous travaillez à temps plein. Dans ce cas, vos cotisations, tant pour le régime de base que pour les régimes de retraite complémentaire, seront calculées sur la base d'un temps plein (100%) et des droits à retraite vous seront alors attribués comme si vous poursuiviez votre activité à temps plein.

Pour compléter les informations que je vous ai communiquées sur la retraite progressive, vous pouvez consulter le lien suivant : https://www.lassuranceretraite.fr/portail-info/home/salaries/age-et-montant-de-ma-retraite/a-quel-age-vais-je-partir/diminuer-activite-fin-carriere.html

S'agissant de la prime de fin de carrière, de manière générale, lors d'un départ volontaire de l'entreprise pour partir en retraite, elle est calculée en fonction de l'ancienneté acquise dans cette dernière.

Toutefois, des dispositions plus favorables peuvent être prévues par votre convention collective.

Pour en savoir plus, je vous conseille de contacter votre service des Ressources Humaines ou le Service Public via https://www.service-public.fr/particuliers/vos-questions

Bonne journée,

Aurélie, Expert retraite

Vous vous interrogez sur la retraite ?

Notre équipe d’Experts Retraite vous apporte
une réponse personnalisée.

Nos dernières vidéos