LES EXPERTS RETRAITE

Réponse de Mamy
Mamy

Mamy

Niveau
0
Score
0
Equipe

Bonjour Philippe,

Comme convenu, je vous apporte les précisions suivantes dans l’ordre dans lequel ont été posées les questions :

Rachat de trimestres

Le régime général de base de la sécurité sociale prévoit la possibilité de rachat de trimestres pour études supérieures ou pour compléter les années d'assurance où vous n'avez pas pu valider 4 trimestres.
Pour obtenir une simulation du coût du rachat et en connaître les modalités et les démarches, je vous invite à consulter la page suivante :
https://www.lassuranceretraite.fr/portail-info/home/salaries/mes-demarches/je-rachete-des-trimestres.html#header-04b8e8

Conséquences de la retraite progressive sur vos rémunérations et les droits à congés

La retraite progressive est un dispositif qui permet aux salariés âgés de plus de 60 ans de percevoir une fraction de leurs retraites (de base et complémentaires Arrco et Agirc pour les cadres), tout en poursuivant une activité salariée à temps partiel (40 % minimum).

L’activité à temps partiel étant une condition nécessaire à la retraite progressive, vous percevrez donc un salaire correspondant au temps de travail choisi et sur lequel votre employeur vous a donné son accord.

Cela étant, sachez que l’activité à temps partiel ne devrait pas avoir d’impact sur la date d'ouverture des droits à retraite définitive si le montant des salaires permet l'attribution de trimestres auprès du régime de base. En effet, en 2017 par exemple, un trimestre est validé pour un salaire brut de 1464 €.

De plus, l’activité à temps partiel peut conduire à une baisse du montant de la future pension par rapport à une activité à temps plein, mieux rémunérée, si les salaires perçus sont retenus dans le salaire annuel moyen des 25 meilleures années (SAM) par le régime général de la Sécurité sociale.

De la même manière, le salaire soumis à cotisation Agirc et Arrco étant moindre, le nombre de points acquis sera également diminué.

Toutefois, sachez qu’il est possible, en accord avec votre employeur et sous certaines conditions, de verser les mêmes cotisations (à la fois auprès du régime de base et des caisses de retraite complémentaire Arrco et Agirc) que celles qui correspondent au temps plein.

Pour en savoir plus, je vous invite à contacter :

• l’assurance retraite sur http://www.lassuranceretraite.fr ou au 3960 (Service 0,06 €/min + prix appel), pour la retraite de base,

• la caisse de retraite complémentaire auprès de laquelle vous cotisez, via le lien suivant http://www.retraite-repartition.fr/dopli/

Enfin, je ne peux que vous inviter à consulter votre employeur concernant les questions qui portent sur les droits à congés et jours de repos RTT auxquels vous vous aurez droit si vous devez travailler à temps partiel. 

Bonne fin de journée,

Mamy, Expert retraite

Commentaires

Réponse de Mamy
Mamy

Mamy

Niveau
0
Score
0
Equipe

Bonjour Philippe,

Comme convenu, je vous apporte les précisions suivantes dans l’ordre dans lequel ont été posées les questions :

Rachat de trimestres

Le régime général de base de la sécurité sociale prévoit la possibilité de rachat de trimestres pour études supérieures ou pour compléter les années d'assurance où vous n'avez pas pu valider 4 trimestres.
Pour obtenir une simulation du coût du rachat et en connaître les modalités et les démarches, je vous invite à consulter la page suivante :
https://www.lassuranceretraite.fr/portail-info/home/salaries/mes-demarches/je-rachete-des-trimestres.html#header-04b8e8

Conséquences de la retraite progressive sur vos rémunérations et les droits à congés

La retraite progressive est un dispositif qui permet aux salariés âgés de plus de 60 ans de percevoir une fraction de leurs retraites (de base et complémentaires Arrco et Agirc pour les cadres), tout en poursuivant une activité salariée à temps partiel (40 % minimum).

L’activité à temps partiel étant une condition nécessaire à la retraite progressive, vous percevrez donc un salaire correspondant au temps de travail choisi et sur lequel votre employeur vous a donné son accord.

Cela étant, sachez que l’activité à temps partiel ne devrait pas avoir d’impact sur la date d'ouverture des droits à retraite définitive si le montant des salaires permet l'attribution de trimestres auprès du régime de base. En effet, en 2017 par exemple, un trimestre est validé pour un salaire brut de 1464 €.

De plus, l’activité à temps partiel peut conduire à une baisse du montant de la future pension par rapport à une activité à temps plein, mieux rémunérée, si les salaires perçus sont retenus dans le salaire annuel moyen des 25 meilleures années (SAM) par le régime général de la Sécurité sociale.

De la même manière, le salaire soumis à cotisation Agirc et Arrco étant moindre, le nombre de points acquis sera également diminué.

Toutefois, sachez qu’il est possible, en accord avec votre employeur et sous certaines conditions, de verser les mêmes cotisations (à la fois auprès du régime de base et des caisses de retraite complémentaire Arrco et Agirc) que celles qui correspondent au temps plein.

Pour en savoir plus, je vous invite à contacter :

• l’assurance retraite sur http://www.lassuranceretraite.fr ou au 3960 (Service 0,06 €/min + prix appel), pour la retraite de base,

• la caisse de retraite complémentaire auprès de laquelle vous cotisez, via le lien suivant http://www.retraite-repartition.fr/dopli/

Enfin, je ne peux que vous inviter à consulter votre employeur concernant les questions qui portent sur les droits à congés et jours de repos RTT auxquels vous vous aurez droit si vous devez travailler à temps partiel. 

Bonne fin de journée,

Mamy, Expert retraite

Vous vous interrogez sur la retraite ?

Notre équipe d’Experts Retraite vous apporte
une réponse personnalisée.

Nos dernières vidéos