LES EXPERTS RETRAITE

Réponse de Virginie
Virginie

Virginie

Niveau
0
Score
0
Equipe

Bonjour Robert,

Un salarié exerçant une activité à temps partiel en même temps qu'il perçoit une pension d'invalidité obtient à la fois :

  • des droits cotisés sur son salaire,
  • des droits, sans contrepartie de cotisations, du fait de la perception de la pension d'invalidité.

Ceci concerne le régime général de la Sécurité sociale (inscription de trimestres) et les caisses de retraite complémentaire Arrco et Agirc (acquisition de points).

Globalement, un salarié dans cette situation obtient donc un niveau de droits comparable à celui qu'il aurait eu en travaillant à plein temps.

Une réserve cependant : si le salarié se voit bien créditer 4 trimestres (cotisés et assimilés pour maladie) au régime général pour une année, son salaire soumis à cotisation plus faible risque d'affecter le calcul du revenu annuel moyen (RAM) de ses 25 meilleures années.

Je vous confirme enfin que le paiement de la pension d'invalidité cesse, sans qu'il soit prévu "un montant équivalent compensatoire" lorsque l'assuré obtient sa retraite du régime général de la Sécurité sociale à taux plein pour inaptitude au travail.

Bonne journée,

Virginie, Expert Retraite

Commentaires

Réponse de Virginie
Virginie

Virginie

Niveau
0
Score
0
Equipe

Bonjour Robert,

Un salarié exerçant une activité à temps partiel en même temps qu'il perçoit une pension d'invalidité obtient à la fois :

  • des droits cotisés sur son salaire,
  • des droits, sans contrepartie de cotisations, du fait de la perception de la pension d'invalidité.

Ceci concerne le régime général de la Sécurité sociale (inscription de trimestres) et les caisses de retraite complémentaire Arrco et Agirc (acquisition de points).

Globalement, un salarié dans cette situation obtient donc un niveau de droits comparable à celui qu'il aurait eu en travaillant à plein temps.

Une réserve cependant : si le salarié se voit bien créditer 4 trimestres (cotisés et assimilés pour maladie) au régime général pour une année, son salaire soumis à cotisation plus faible risque d'affecter le calcul du revenu annuel moyen (RAM) de ses 25 meilleures années.

Je vous confirme enfin que le paiement de la pension d'invalidité cesse, sans qu'il soit prévu "un montant équivalent compensatoire" lorsque l'assuré obtient sa retraite du régime général de la Sécurité sociale à taux plein pour inaptitude au travail.

Bonne journée,

Virginie, Expert Retraite

Vous vous interrogez sur la retraite ?

Notre équipe d’Experts Retraite vous apporte
une réponse personnalisée.

Nos dernières vidéos