LES EXPERTS RETRAITE

Réponse de Aurélie

Aurélie

Niveau
0
Score
0
Equipe

Bonjour Nathalie,

En continuant de travailler, vous pourrez améliorer le montant de vos pensions de retraite de base et complémentaire quand bien même vous n'avez pas acquis le nombre de trimestres requis pour obtenir une retraite à taux plein.

Concernant le régime de base de la Sécurité sociale, vos salaires pourraient être comptabilisés dans vos 25 meilleures années pour le calcul de votre allocation de retraite.

Le minimum contributif, quant à lui, est versé à compter de l'âge légal, soit 62 ans vous concernant. Il sera néanmoins réduit en fonction de votre nombre de trimestres.
La majoration du minimum contributif est versée, sous certaines conditions et notamment que l'assuré justifie de 120 trimestres.

S'agissant de la retraite complémentaire, les salaires soumis à cotisations vous rapportent des points qui s'ajoutent à ceux déjà obtenus les années précédentes.

Pour en savoir davantage et faire le point sur les perspectives d'évolution de vos droits, je vous suggère de demander un Entretien d'Information Retraite (EIR).

Dans le cadre de ce bilan personnalisé et gratuit, des simulations du montant potentiel de vos futures pensions, tous régimes confondus, pourront vous être communiquées.

Pour bénéficier de ce service, il faut en faire la demande auprès de votre caisse de retraite complémentaire (http://www.retraite-repartition.fr/dopli/) ou auprès du réseau d'accueil Cicas au 0820 200 189 (0,09€/mn depuis un poste fixe).

Bonne journée,

Aurélie, Expert retraite

Commentaires

Réponse de Aurélie

Aurélie

Niveau
0
Score
0
Equipe

Bonjour Nathalie,

En continuant de travailler, vous pourrez améliorer le montant de vos pensions de retraite de base et complémentaire quand bien même vous n'avez pas acquis le nombre de trimestres requis pour obtenir une retraite à taux plein.

Concernant le régime de base de la Sécurité sociale, vos salaires pourraient être comptabilisés dans vos 25 meilleures années pour le calcul de votre allocation de retraite.

Le minimum contributif, quant à lui, est versé à compter de l'âge légal, soit 62 ans vous concernant. Il sera néanmoins réduit en fonction de votre nombre de trimestres.
La majoration du minimum contributif est versée, sous certaines conditions et notamment que l'assuré justifie de 120 trimestres.

S'agissant de la retraite complémentaire, les salaires soumis à cotisations vous rapportent des points qui s'ajoutent à ceux déjà obtenus les années précédentes.

Pour en savoir davantage et faire le point sur les perspectives d'évolution de vos droits, je vous suggère de demander un Entretien d'Information Retraite (EIR).

Dans le cadre de ce bilan personnalisé et gratuit, des simulations du montant potentiel de vos futures pensions, tous régimes confondus, pourront vous être communiquées.

Pour bénéficier de ce service, il faut en faire la demande auprès de votre caisse de retraite complémentaire (http://www.retraite-repartition.fr/dopli/) ou auprès du réseau d'accueil Cicas au 0820 200 189 (0,09€/mn depuis un poste fixe).

Bonne journée,

Aurélie, Expert retraite

Vous vous interrogez sur la retraite ?

Notre équipe d’Experts Retraite vous apporte
une réponse personnalisée.

Nos dernières vidéos