LES EXPERTS RETRAITE

Réponse de Nelia

Nelia

Niveau
0
Score
0
Equipe

Bonjour Odile,

Selon la législation actuelle, le titulaire d'une pension d'invalidité du régime général de la Sécurité sociale, qui n'exerce plus aucune activité, ce qui semble être vos cas, obtient normalement sa retraite au titre de l'inaptitude au travail à l'âge légal (62 ans pour vous) et sans minoration, quel que soit le nombre de trimestres acquis.

Sachez toutefois que les périodes d'invalidité vous permettent de continuer à acquérir des droits à retraite : trimestres assimilés au régime général de la Sécurité sociale et points de retraite complémentaire Arrco (et Agirc si vous étiez cadre avant votre arrêt de travail).

Par ailleurs, selon les règles actuelles, le dispositif de retraite anticipée pour carrière longue permet un départ en retraite à taux plein à partir de 60 ans, à condition de réunir, pour les personnes nées comme vous en avril 1961, 5 trimestres avant la fin de l'année de votre 20 ème anniversaire et 168 trimestres "cotisés" dans toute votre carrière.

Attention, dans ces 168 trimestres "cotisés", il ne peut être retenu plus de 4 trimestres assimilés pour chômage, 4 pour maladie, 2 pour l'invalidité, ...

Dès lors, votre cessation d'activité depuis votre mise en invalidité à l'âge de 57 ans ne vous permet plus d'acquérir des trimestres cotisés et peut donc modifier votre droit à la retraite anticipée pour carrière longue avant 62 ans.

Ceci étant, n'ayant pas accès aux données des trimestres de votre carrière, je ne peux vous répondre plus précisément.

C'est pourquoi pour vérifier l'application de ce dispositif à votre situation personnelle, je vous conseille de contacter le régime général de la Sécurité sociale, habilité à déterminer l'âge de votre départ en retraite à taux plein, par téléphone au 3960 (0,06 €/ mn + prix d'appel) ou via le lien suivant :http://www.lassuranceretraite.fr

Bonne fin de journée

Nélia, Expert Retraite

Commentaires

Réponse de Nelia

Nelia

Niveau
0
Score
0
Equipe

Bonjour Odile,

Selon la législation actuelle, le titulaire d'une pension d'invalidité du régime général de la Sécurité sociale, qui n'exerce plus aucune activité, ce qui semble être vos cas, obtient normalement sa retraite au titre de l'inaptitude au travail à l'âge légal (62 ans pour vous) et sans minoration, quel que soit le nombre de trimestres acquis.

Sachez toutefois que les périodes d'invalidité vous permettent de continuer à acquérir des droits à retraite : trimestres assimilés au régime général de la Sécurité sociale et points de retraite complémentaire Arrco (et Agirc si vous étiez cadre avant votre arrêt de travail).

Par ailleurs, selon les règles actuelles, le dispositif de retraite anticipée pour carrière longue permet un départ en retraite à taux plein à partir de 60 ans, à condition de réunir, pour les personnes nées comme vous en avril 1961, 5 trimestres avant la fin de l'année de votre 20 ème anniversaire et 168 trimestres "cotisés" dans toute votre carrière.

Attention, dans ces 168 trimestres "cotisés", il ne peut être retenu plus de 4 trimestres assimilés pour chômage, 4 pour maladie, 2 pour l'invalidité, ...

Dès lors, votre cessation d'activité depuis votre mise en invalidité à l'âge de 57 ans ne vous permet plus d'acquérir des trimestres cotisés et peut donc modifier votre droit à la retraite anticipée pour carrière longue avant 62 ans.

Ceci étant, n'ayant pas accès aux données des trimestres de votre carrière, je ne peux vous répondre plus précisément.

C'est pourquoi pour vérifier l'application de ce dispositif à votre situation personnelle, je vous conseille de contacter le régime général de la Sécurité sociale, habilité à déterminer l'âge de votre départ en retraite à taux plein, par téléphone au 3960 (0,06 €/ mn + prix d'appel) ou via le lien suivant :http://www.lassuranceretraite.fr

Bonne fin de journée

Nélia, Expert Retraite

Vous vous interrogez sur la retraite ?

Notre équipe d’Experts Retraite vous apporte
une réponse personnalisée.

Nos dernières vidéos