LES EXPERTS RETRAITE

Réponse de Ludovic
Ludovic

Ludovic

Niveau
0
Score
0
Equipe

Bonjour Dany,

Les caisses de retraite complémentaire Arrco et Agirc attribuent effectivement des droits, sans contrepartie de cotisations, pour les périodes de chômage. Ces points sont toutefois attribués sous réserve de pouvoir vérifier des conditions très précises prévues par la réglementation : l'indemnisation effective par l'Assédic, le type d'allocation perçue, la durée de l'indemnisation, l'employeur précédent, ...

C'est pour cela que des preuves sont demandées lors de la constitution du dossier de retraite complémentaire. Elles sont indispensables.

Ceci étant, ne pouvant produire les attestations annuelles d'indemnisation délivrées par l'Assédic, d'autres éléments peuvent être aussi considérés comme suffisamment probants : notification d'attribution de l'allocation Assédic, avis de paiements, ...

A défaut de fournir les éléments de preuve demandés, je crains que les périodes en cause ne puissent être retenues dans le calcul de votre retraite complémentaire.

Bonne journée

Ludovic, Expert retraite

Commentaires

Réponse de Ludovic
Ludovic

Ludovic

Niveau
0
Score
0
Equipe

Bonjour Dany,

Les caisses de retraite complémentaire Arrco et Agirc attribuent effectivement des droits, sans contrepartie de cotisations, pour les périodes de chômage. Ces points sont toutefois attribués sous réserve de pouvoir vérifier des conditions très précises prévues par la réglementation : l'indemnisation effective par l'Assédic, le type d'allocation perçue, la durée de l'indemnisation, l'employeur précédent, ...

C'est pour cela que des preuves sont demandées lors de la constitution du dossier de retraite complémentaire. Elles sont indispensables.

Ceci étant, ne pouvant produire les attestations annuelles d'indemnisation délivrées par l'Assédic, d'autres éléments peuvent être aussi considérés comme suffisamment probants : notification d'attribution de l'allocation Assédic, avis de paiements, ...

A défaut de fournir les éléments de preuve demandés, je crains que les périodes en cause ne puissent être retenues dans le calcul de votre retraite complémentaire.

Bonne journée

Ludovic, Expert retraite

Vous vous interrogez sur la retraite ?

Notre équipe d’Experts Retraite vous apporte
une réponse personnalisée.

Nos dernières vidéos