LES EXPERTS RETRAITE

Réponse de Sandra
Sandra

Sandra

Niveau
0
Score
0
Equipe

Bonjour Véronique,

Un départ anticipé en carrières longues peut être envisagé dès 60 ans si vous justifiez d'au moins 5 trimestres d'assurance avant la fin de l'année civile de vos 20 ans et 167 trimestres cotisés,

Attention, dans ces 167 trimestres "carrières longues", il ne peut être tenu compte de plus de 4 trimestres assimilés pour chômage, 4 pour maladie,....

Est également exclue de la durée d'assurance cotisée, la majoration de durée d'assurance, pouvant aller jusqu'à 8 trimestres par enfant.

Selon vos indications, après 40 ans d'activité au sein de la même entreprise, actuellement en congé de reclassement, vous risquez d'être licenciée le 30 juin 2018.

Dans cette hypothèse, vous obtiendrez deux trimestres cotisés en 2018 et réunirez alors les 167 trimestres requis pour une retraite anticipée "carrière longue" au 1er juillet 2018.

Un licenciement au 1er janvier 2018 serait également sans incidence sur votre départ à la retraite à 60 ans, dans la mesure où le nombre de trimestres validés pour chômage n'excèderait pas 4, ce qui semble être votre cas.

Toutefois, par précaution, n'ayant pas accès à votre carrière, je vous invite à vérifier votre situation auprès de l'Assurance retraite, seule habilitée à déterminer la date d'effet de votre retraite à taux plein au 3960 (0,06€/mn + prix d'appel) ou sur http://www.lassuranceretraite.fr.

Bonne journée

Sandra, Expert Retraite

Commentaires

Réponse de Sandra
Sandra

Sandra

Niveau
0
Score
0
Equipe

Bonjour Véronique,

Un départ anticipé en carrières longues peut être envisagé dès 60 ans si vous justifiez d'au moins 5 trimestres d'assurance avant la fin de l'année civile de vos 20 ans et 167 trimestres cotisés,

Attention, dans ces 167 trimestres "carrières longues", il ne peut être tenu compte de plus de 4 trimestres assimilés pour chômage, 4 pour maladie,....

Est également exclue de la durée d'assurance cotisée, la majoration de durée d'assurance, pouvant aller jusqu'à 8 trimestres par enfant.

Selon vos indications, après 40 ans d'activité au sein de la même entreprise, actuellement en congé de reclassement, vous risquez d'être licenciée le 30 juin 2018.

Dans cette hypothèse, vous obtiendrez deux trimestres cotisés en 2018 et réunirez alors les 167 trimestres requis pour une retraite anticipée "carrière longue" au 1er juillet 2018.

Un licenciement au 1er janvier 2018 serait également sans incidence sur votre départ à la retraite à 60 ans, dans la mesure où le nombre de trimestres validés pour chômage n'excèderait pas 4, ce qui semble être votre cas.

Toutefois, par précaution, n'ayant pas accès à votre carrière, je vous invite à vérifier votre situation auprès de l'Assurance retraite, seule habilitée à déterminer la date d'effet de votre retraite à taux plein au 3960 (0,06€/mn + prix d'appel) ou sur http://www.lassuranceretraite.fr.

Bonne journée

Sandra, Expert Retraite

Vous vous interrogez sur la retraite ?

Notre équipe d’Experts Retraite vous apporte
une réponse personnalisée.

Nos dernières vidéos