LES EXPERTS RETRAITE

Réponse de Sandra
Sandra

Sandra

Niveau
0
Score
0
Equipe

Bonjour Christian,

Selon la législation en vigueur, les salariés, cadres ou non cadres, peuvent bénéficier du dispositif de la retraite progressive s'ils remplissent les conditions suivantes :

  • avoir au moins 60 ans,
  • réunir au moins 150 trimestres de durée d'assurance tous régimes de base confondus,
  • exercer une seule activité à temps partiel.

D'après votre message, vous remplirez bien ces conditions au 1er janvier 2021.

Vos retraites du régime de base et des régimes Arrco et Agirc (si vous êtes cadre) seront servies au taux de 50% correspondant à votre réduction d'activité.

Toutefois, n'ayant pas acquis les 167 trimestres requis pour bénéficier de la retraite à taux plein à cette date, votre retraite progressive sera effectivement calculée avec une minoration temporaire. 

Cette minoration ne sera révisée ou supprimée que lors du calcul de votre retraite définitive, après intégration des droits acquis durant la retraite progressive. Des rachats de trimestres intervenus après le point de départ de votre retraite progressive ne pourraient donc pas être pris en compte au cours de celle-ci.

Si vous rachetez les trimestres manquants avant le point de départ de votre retraite progressive et que cela vous permet d'atteindre les 167 trimestres requis, votre pension sera donc calculée à taux plein.

A ma connaissance, il n'y a aucune incompatibilité entre la retraite progressive et l'utilisation d'un CET, constitué lors d'un emploi à temps plein. Toutefois, pour vous en assurer, je vous renvoie vers l'accord instituant le CET au sein de votre entreprise qui définit ses conditions d'utilisation.

Enfin, sachez qu'en accord avec votre employeur, vous avez la possibilité de cotiser comme si vous travailliez à temps plein. Dans ce cas, vos cotisations, tant pour le régime de base que pour les régimes de retraite complémentaire, seront calculées sur la base d'un temps plein (100%) et des droits à retraite vous seront alors attribués comme si vous poursuiviez votre activité à temps plein.

Pour compléter votre information sur la retraite progressive, vous pouvez consulter le lien suivant : https://www.lassuranceretraite.fr/portail-info/home/salaries/age-et-montant-de-ma-retraite/a-quel-age-vais-je-partir/diminuer-activite-fin-carriere.html

Bonne journée

Sandra, Expert Retraite

Commentaires

Réponse de Sandra
Sandra

Sandra

Niveau
0
Score
0
Equipe

Bonjour Christian,

Selon la législation en vigueur, les salariés, cadres ou non cadres, peuvent bénéficier du dispositif de la retraite progressive s'ils remplissent les conditions suivantes :

  • avoir au moins 60 ans,
  • réunir au moins 150 trimestres de durée d'assurance tous régimes de base confondus,
  • exercer une seule activité à temps partiel.

D'après votre message, vous remplirez bien ces conditions au 1er janvier 2021.

Vos retraites du régime de base et des régimes Arrco et Agirc (si vous êtes cadre) seront servies au taux de 50% correspondant à votre réduction d'activité.

Toutefois, n'ayant pas acquis les 167 trimestres requis pour bénéficier de la retraite à taux plein à cette date, votre retraite progressive sera effectivement calculée avec une minoration temporaire. 

Cette minoration ne sera révisée ou supprimée que lors du calcul de votre retraite définitive, après intégration des droits acquis durant la retraite progressive. Des rachats de trimestres intervenus après le point de départ de votre retraite progressive ne pourraient donc pas être pris en compte au cours de celle-ci.

Si vous rachetez les trimestres manquants avant le point de départ de votre retraite progressive et que cela vous permet d'atteindre les 167 trimestres requis, votre pension sera donc calculée à taux plein.

A ma connaissance, il n'y a aucune incompatibilité entre la retraite progressive et l'utilisation d'un CET, constitué lors d'un emploi à temps plein. Toutefois, pour vous en assurer, je vous renvoie vers l'accord instituant le CET au sein de votre entreprise qui définit ses conditions d'utilisation.

Enfin, sachez qu'en accord avec votre employeur, vous avez la possibilité de cotiser comme si vous travailliez à temps plein. Dans ce cas, vos cotisations, tant pour le régime de base que pour les régimes de retraite complémentaire, seront calculées sur la base d'un temps plein (100%) et des droits à retraite vous seront alors attribués comme si vous poursuiviez votre activité à temps plein.

Pour compléter votre information sur la retraite progressive, vous pouvez consulter le lien suivant : https://www.lassuranceretraite.fr/portail-info/home/salaries/age-et-montant-de-ma-retraite/a-quel-age-vais-je-partir/diminuer-activite-fin-carriere.html

Bonne journée

Sandra, Expert Retraite

Vous vous interrogez sur la retraite ?

Notre équipe d’Experts Retraite vous apporte
une réponse personnalisée.

Nos dernières vidéos