LES EXPERTS RETRAITE

Réponse de Catherine

Catherine

Niveau
0
Score
0
Equipe

Marie-Christine,

Au régime général de la Sécurité sociale, les salaires reportés sur votre relevé de carrière sont inscrits dans la limite du plafond annuel de la Sécurité sociale. En revanche, en cas de pluralité d'employeurs sur une même année, figure le total des salaires soumis à cotisations.

Concernant vos périodes d'activité de 1974 à 1987, le fait qu'il s'agisse d'intérim n'a pas d'incidence particulière sur le niveau des droits à retraite complémentaire.

En effet, quelles que soient les modalités d'exercice de l'activité salariée (CDI, CDD, intérim, temps plein, temps partiel, ...), c'est le salaire soumis à cotisations qui conditionne le nombre de points atttribués.

Par ailleurs, de manière générale, une période d'incapacité de travail (maladie, invalidité, mi-temps thérapeutique,...) permet d'obtenir des points Arrco (et Agirc pour les cadres) si :

  • elle interrompt une période elle-même prise en compte : activité salariée, chômage indemnisé,
  • la durée est d'au moins 60 jours consécutifs,
  • la personne a perçu de la Sécurité sociale des indemnités journalières de maladie ou une pension d'invalidité.

Des points peuvent donc être attribués si ces 3 conditions sont remplies.

Ils sont calculés par référence aux points acquis au cours de l'année précédant l'arrêt de travail (et non au montant des indemnités journalières).

Attention, le total des points, maladie et cotisés pour l'activité salariée, par exemple en cas de mi-temps thérapeutique, ne peut être supérieur aux points de l'année précédant l'arrêt de travail.

N'ayant pas accès à vos données personnelles, je ne suis pas en mesure de vous répondre avec précision sur les points qui vous ont été attribués (notamment de 1974 à 1987) et sur vos droits pour vos périodes de maladie et de mi-temps thérapeutique.

Aussi, pour vérifier votre situation, je vous conseille de vous rapprocher de votre caisse de retraite complémentaire dont vous trouverez les coordonnées via le lien suivant : https://espace-personnel.agirc-arrco.fr/public/#/dopli

En cas de besoin, cette caisse pourra vous demander de fournir les justificatifs requis (bulletins de salaire, attestation annuelle de versement d'indemnités journalières de la Sécurité sociale) pour vérifier votre situation et le cas échéant, mettre à jour vos droits.

Bon fin d'après-midi

Catherine, Expert Retraite

Commentaires

Réponse de Catherine

Catherine

Niveau
0
Score
0
Equipe

Marie-Christine,

Au régime général de la Sécurité sociale, les salaires reportés sur votre relevé de carrière sont inscrits dans la limite du plafond annuel de la Sécurité sociale. En revanche, en cas de pluralité d'employeurs sur une même année, figure le total des salaires soumis à cotisations.

Concernant vos périodes d'activité de 1974 à 1987, le fait qu'il s'agisse d'intérim n'a pas d'incidence particulière sur le niveau des droits à retraite complémentaire.

En effet, quelles que soient les modalités d'exercice de l'activité salariée (CDI, CDD, intérim, temps plein, temps partiel, ...), c'est le salaire soumis à cotisations qui conditionne le nombre de points atttribués.

Par ailleurs, de manière générale, une période d'incapacité de travail (maladie, invalidité, mi-temps thérapeutique,...) permet d'obtenir des points Arrco (et Agirc pour les cadres) si :

  • elle interrompt une période elle-même prise en compte : activité salariée, chômage indemnisé,
  • la durée est d'au moins 60 jours consécutifs,
  • la personne a perçu de la Sécurité sociale des indemnités journalières de maladie ou une pension d'invalidité.

Des points peuvent donc être attribués si ces 3 conditions sont remplies.

Ils sont calculés par référence aux points acquis au cours de l'année précédant l'arrêt de travail (et non au montant des indemnités journalières).

Attention, le total des points, maladie et cotisés pour l'activité salariée, par exemple en cas de mi-temps thérapeutique, ne peut être supérieur aux points de l'année précédant l'arrêt de travail.

N'ayant pas accès à vos données personnelles, je ne suis pas en mesure de vous répondre avec précision sur les points qui vous ont été attribués (notamment de 1974 à 1987) et sur vos droits pour vos périodes de maladie et de mi-temps thérapeutique.

Aussi, pour vérifier votre situation, je vous conseille de vous rapprocher de votre caisse de retraite complémentaire dont vous trouverez les coordonnées via le lien suivant : https://espace-personnel.agirc-arrco.fr/public/#/dopli

En cas de besoin, cette caisse pourra vous demander de fournir les justificatifs requis (bulletins de salaire, attestation annuelle de versement d'indemnités journalières de la Sécurité sociale) pour vérifier votre situation et le cas échéant, mettre à jour vos droits.

Bon fin d'après-midi

Catherine, Expert Retraite

Vous vous interrogez sur la retraite ?

Notre équipe d’Experts Retraite vous apporte
une réponse personnalisée.

Nos dernières vidéos