LES EXPERTS RETRAITE

Réponse de Virginie

Virginie

Niveau
0
Score
0
Equipe

Bonjour Jean-Pierre,

Vous le savez, il n'existe pas en France de système universel de retraite. Dès lors, chacun des différents régimes applique ses propres règles pour le calcul des pensions versées aux personnes qui y ont été affiliées dans leur vie professionnelle.

Cependant, les règles, notamment pour les conditions de la retraite à taux plein (âge, durée d'assurance) sont désormais communes à de nombreux secteurs.

Par exemple, les salariés du privé, comme les fonctionnaires sédentaires, peuvent bénéficier de la retraite anticipée notamment pour carrière longue.

De même, les uns et les autres peuvent bénéficier d'une surcote auprès de leur caisse de retraite. Ainsi, le régime général de la Sécurité sociale prévoit cette surcote pour les salariés du secteur privé lorsqu'ils ont atteint :

  •  le nombre de trimestres requis pour obtenir leur pension vieillesse à taux plein,
  • et l'âge légal de la retraite, soit 62 ans pour toutes les générations nées à compter de 1955.

Lorsque ces conditions sont remplies, le montant de la retraite est majoré de 1,25% par trimestre civil supplémentaire travaillé (soit 5% par an).

J'ajoute que, tant que le salarié du secteur privé poursuit son activité, il continue à cotiser sur l'intégralité de ses rémunérations (salaires, primes...) et donc à acquérir des points à retraite complémentaire à ce titre.

Bonne journée,

Virginie, Expert Retraite

Commentaires

Réponse de Virginie

Virginie

Niveau
0
Score
0
Equipe

Bonjour Jean-Pierre,

Vous le savez, il n'existe pas en France de système universel de retraite. Dès lors, chacun des différents régimes applique ses propres règles pour le calcul des pensions versées aux personnes qui y ont été affiliées dans leur vie professionnelle.

Cependant, les règles, notamment pour les conditions de la retraite à taux plein (âge, durée d'assurance) sont désormais communes à de nombreux secteurs.

Par exemple, les salariés du privé, comme les fonctionnaires sédentaires, peuvent bénéficier de la retraite anticipée notamment pour carrière longue.

De même, les uns et les autres peuvent bénéficier d'une surcote auprès de leur caisse de retraite. Ainsi, le régime général de la Sécurité sociale prévoit cette surcote pour les salariés du secteur privé lorsqu'ils ont atteint :

  •  le nombre de trimestres requis pour obtenir leur pension vieillesse à taux plein,
  • et l'âge légal de la retraite, soit 62 ans pour toutes les générations nées à compter de 1955.

Lorsque ces conditions sont remplies, le montant de la retraite est majoré de 1,25% par trimestre civil supplémentaire travaillé (soit 5% par an).

J'ajoute que, tant que le salarié du secteur privé poursuit son activité, il continue à cotiser sur l'intégralité de ses rémunérations (salaires, primes...) et donc à acquérir des points à retraite complémentaire à ce titre.

Bonne journée,

Virginie, Expert Retraite

Vous vous interrogez sur la retraite ?

Notre équipe d’Experts Retraite vous apporte
une réponse personnalisée.

Nos dernières vidéos