LES EXPERTS RETRAITE

Réponse de Aline

Aline

Niveau
0
Score
0
Equipe

Bonjour Dominique,

Le dispositif de retraite progressive permet aux salariés d'au moins 60 ans de bénéficier d'une fraction de ses retraites de base et complémentaires Arrco (et Agirc pour les cadres) tout en poursuivant une activité à temps partiel (40 % minimum).

Pendant l'activité à temps partiel, les cotisations de retraite (à la fois auprès du régime de base et des caisses de retraite complémentaire Arrco et Agirc) sont dues. Elles sont calculées sur la base du salaire effectivement versé, c'est à dire celui correspondant au temps de travail.

Il est cependant possible (c'est donc facultatif), en accord avec votre employeur et sous certaines conditions, de cotiser sur la base du salaire qui serait versé pour une activité à temps plein.

Le financement du supplément de cotisations est assuré dans les conditions définies par accord entre salarié et employeur.

Pour en savoir plus, je vous invite à contacter :

  • l’assurance retraite sur http://www.lassuranceretraite.fr ou au 3960 (Service 0,06 €/min + prix appel), pour la retraite de base,
  • la caisse de retraite complémentaire auprès de laquelle vous cotisez, via le lien suivant http://www.retraite-repartition.fr/dopli/

Bonne journée,

Aline, Expert Retraite

Commentaires

Réponse de Aline

Aline

Niveau
0
Score
0
Equipe

Bonjour Dominique,

Le dispositif de retraite progressive permet aux salariés d'au moins 60 ans de bénéficier d'une fraction de ses retraites de base et complémentaires Arrco (et Agirc pour les cadres) tout en poursuivant une activité à temps partiel (40 % minimum).

Pendant l'activité à temps partiel, les cotisations de retraite (à la fois auprès du régime de base et des caisses de retraite complémentaire Arrco et Agirc) sont dues. Elles sont calculées sur la base du salaire effectivement versé, c'est à dire celui correspondant au temps de travail.

Il est cependant possible (c'est donc facultatif), en accord avec votre employeur et sous certaines conditions, de cotiser sur la base du salaire qui serait versé pour une activité à temps plein.

Le financement du supplément de cotisations est assuré dans les conditions définies par accord entre salarié et employeur.

Pour en savoir plus, je vous invite à contacter :

  • l’assurance retraite sur http://www.lassuranceretraite.fr ou au 3960 (Service 0,06 €/min + prix appel), pour la retraite de base,
  • la caisse de retraite complémentaire auprès de laquelle vous cotisez, via le lien suivant http://www.retraite-repartition.fr/dopli/

Bonne journée,

Aline, Expert Retraite

Vous vous interrogez sur la retraite ?

Notre équipe d’Experts Retraite vous apporte
une réponse personnalisée.

Nos dernières vidéos