LES EXPERTS RETRAITE

Réponse de Aline
Aline

Aline

Niveau
0
Score
0
Equipe

Bonjour Elhadi,

De manière générale, les stages de formation professionnelles rémunérés par l'Etat (comme c'est le cas pour les Travaux d'Utilité Collective - TUC) ou par Pôle Emploi permettent l'attribution de trimestres auprès du régime de base.

Un trimestre est validé pour chaque période de 50 jours de stage.

Pour vérifier si vous pouvez en bénéficier, je vous invite à contacter le régime général de la Sécurité sociale en appelant le 3960 (0,06 €/mn + prix d'appel) ou sur le site http://www.lassuranceretraite.fr

Pour la retraite complémentaire, les rémunérations perçues dans le cadre de ces dispositifs n'étaient pas soumises à cotisations. Aucun droit à retraite complémentaire ne pourra donc vous être attribué.

Les contrats d'insertion, tel que le contrat unique d'insertion - contrat d'accompagnement dans l'emploi (CUI-CAE), sont des contrats de travail qui confèrent le statut de salarié et donnent droit à des trimestres et à des points de retraite complémentaire.

Il faut toutefois que les cotisations aient bien été prélevées sur vos revenus d'activité.

Sachez toutefois que le régime de retraite complémentaire compétent pour inscrire des droits à votre compte dépend de la nature juridique des employeurs auprès desquels vous avez effectué vos différents contrats.

Ainsi, s'il s'agit d'un employeur privé, des droits seront inscrits auprès de l'Arrco, et s'il s'agit d'un employeur public (par exemple une commune, une mairie...), des droits seront inscrits auprès de l'Ircantec.

Bonne journée,

Aline, Expert Retraite

Commentaires

Réponse de Aline
Aline

Aline

Niveau
0
Score
0
Equipe

Bonjour Elhadi,

De manière générale, les stages de formation professionnelles rémunérés par l'Etat (comme c'est le cas pour les Travaux d'Utilité Collective - TUC) ou par Pôle Emploi permettent l'attribution de trimestres auprès du régime de base.

Un trimestre est validé pour chaque période de 50 jours de stage.

Pour vérifier si vous pouvez en bénéficier, je vous invite à contacter le régime général de la Sécurité sociale en appelant le 3960 (0,06 €/mn + prix d'appel) ou sur le site http://www.lassuranceretraite.fr

Pour la retraite complémentaire, les rémunérations perçues dans le cadre de ces dispositifs n'étaient pas soumises à cotisations. Aucun droit à retraite complémentaire ne pourra donc vous être attribué.

Les contrats d'insertion, tel que le contrat unique d'insertion - contrat d'accompagnement dans l'emploi (CUI-CAE), sont des contrats de travail qui confèrent le statut de salarié et donnent droit à des trimestres et à des points de retraite complémentaire.

Il faut toutefois que les cotisations aient bien été prélevées sur vos revenus d'activité.

Sachez toutefois que le régime de retraite complémentaire compétent pour inscrire des droits à votre compte dépend de la nature juridique des employeurs auprès desquels vous avez effectué vos différents contrats.

Ainsi, s'il s'agit d'un employeur privé, des droits seront inscrits auprès de l'Arrco, et s'il s'agit d'un employeur public (par exemple une commune, une mairie...), des droits seront inscrits auprès de l'Ircantec.

Bonne journée,

Aline, Expert Retraite

Vous vous interrogez sur la retraite ?

Notre équipe d’Experts Retraite vous apporte
une réponse personnalisée.

Nos dernières vidéos