LES EXPERTS RETRAITE

Réponse de Catherine

Catherine

Niveau
0
Score
0
Equipe

Bonjour Daniel,

Né en janvier 1959, vous pouvez effectivement prétendre à un départ à la retraite anticipé dès 60 ans dans le cadre des carrières longues si vous réunissez les conditions suivantes :

  • avoir acquis au moins 5 trimestres avant la fin de l'année civile de vos 20 ans,
  • et justifier de 167 trimestres cotisés.

Dans cette durée d'assurance cotisée (167 trimestres), seuls 4 trimestres pour le chômage seront retenus. 

A noter que, sur une année, le nombre de trimestres est limité à 4 et qu'un trimestre d'assurance vieillesse cotisé est égal à 150 fois la valeur du Smic horaire en vigueur au 1er janvier de l'année de référence.

Ainsi, si vous totalisez bien 4 trimestres cotisés en 2018 et que vous obtenez également des trimestres pour vos périodes de chômage, ceux-ci ne devraient pas être pris en compte puisque vous ne pouvez en obtenir plus de 4 maximum par an. 

Ceux cotisés sont, à ma connaissance, retenus prioritairement dans la durée d'assurance par rapport aux trimestres assimilés pour le chômage. 

Pour vérifier que votre rupture conventionnelle n'ait pas d'incidence sur votre départ anticipé dans le cadre des carrières longues, je vous conseille de contacter l'Assurance retraite au 3960 (0,06 €/mn + prix d'appel) ou sur le site http://www.lassuranceretraite.fr

Bonne journée,

Catherine, Expert Retraite

Commentaires

Réponse de Catherine

Catherine

Niveau
0
Score
0
Equipe

Bonjour Daniel,

Né en janvier 1959, vous pouvez effectivement prétendre à un départ à la retraite anticipé dès 60 ans dans le cadre des carrières longues si vous réunissez les conditions suivantes :

  • avoir acquis au moins 5 trimestres avant la fin de l'année civile de vos 20 ans,
  • et justifier de 167 trimestres cotisés.

Dans cette durée d'assurance cotisée (167 trimestres), seuls 4 trimestres pour le chômage seront retenus. 

A noter que, sur une année, le nombre de trimestres est limité à 4 et qu'un trimestre d'assurance vieillesse cotisé est égal à 150 fois la valeur du Smic horaire en vigueur au 1er janvier de l'année de référence.

Ainsi, si vous totalisez bien 4 trimestres cotisés en 2018 et que vous obtenez également des trimestres pour vos périodes de chômage, ceux-ci ne devraient pas être pris en compte puisque vous ne pouvez en obtenir plus de 4 maximum par an. 

Ceux cotisés sont, à ma connaissance, retenus prioritairement dans la durée d'assurance par rapport aux trimestres assimilés pour le chômage. 

Pour vérifier que votre rupture conventionnelle n'ait pas d'incidence sur votre départ anticipé dans le cadre des carrières longues, je vous conseille de contacter l'Assurance retraite au 3960 (0,06 €/mn + prix d'appel) ou sur le site http://www.lassuranceretraite.fr

Bonne journée,

Catherine, Expert Retraite

Vous vous interrogez sur la retraite ?

Notre équipe d’Experts Retraite vous apporte
une réponse personnalisée.

Nos dernières vidéos