LES EXPERTS RETRAITE

Réponse de Ludovic

Ludovic

Niveau
0
Score
0
Equipe

Bonjour Annie,

Selon la situation du retraité, sa pension peut actuellement être soumise à des prélèvements obligatoires : la CSG, la CRDS, la CSA, la cotisation d’assurance maladie.

Comme vous l'indiquez, la contribution sociale généralisée - CSG - augmente, au 1er janvier 2018, de 1,7 point passant de 6,6% à 8,3%.

Ainsi, à compter de 2018, les prélèvements opérés sur le montant brut des pensions sont de 9,10% pour la retraite de base et de 10,10% pour la retraite complémentaire Agirc/Arrco, soit :

  • La contribution sociale généralisée (CSG) au taux de 8,3 %,
  • La contribution au remboursement de la dette sociale (CRDS) au taux de 0,5 %,
  • La contribution de solidarité pour l'autonomie au taux de 0,3 %,
  • La cotisation d’assurance maladie au taux de 1 % (seulement sur les retraites complémentaires). Les taux de la cotisation supplémentaire d'assurance maladie des bénéficiaires du régime local général d'Alsace-Moselle et du régime local agricole d'Alsace-Moselle sont respectivement fixés à 1,5 % et à 1,1 %.

Pour connaître l'impact de l'augmentation de la CSG en 2018 sur vos pensions de retraite, il faut donc ajouter 1,7% aux prélèvements opérés jusqu'alors sur vos pensions brutes (et non comparer, par exemple, les montants nets de janvier 2018 et décembre 2017)

Ceci étant, n'ayant pas accès à votre dossier, je vous conseille, si vous souhaitiez des informations plus détaillées, de prendre contact avec votre caisse de retraite complémentaire, dont vous trouverez les coordonnées via le lien : https://espace-personnel.agirc-arrco.fr/public/#/dopli

Bonne fin de journée,

Ludovic, Expert retraite

Commentaires

Réponse de Ludovic

Ludovic

Niveau
0
Score
0
Equipe

Bonjour Annie,

Selon la situation du retraité, sa pension peut actuellement être soumise à des prélèvements obligatoires : la CSG, la CRDS, la CSA, la cotisation d’assurance maladie.

Comme vous l'indiquez, la contribution sociale généralisée - CSG - augmente, au 1er janvier 2018, de 1,7 point passant de 6,6% à 8,3%.

Ainsi, à compter de 2018, les prélèvements opérés sur le montant brut des pensions sont de 9,10% pour la retraite de base et de 10,10% pour la retraite complémentaire Agirc/Arrco, soit :

  • La contribution sociale généralisée (CSG) au taux de 8,3 %,
  • La contribution au remboursement de la dette sociale (CRDS) au taux de 0,5 %,
  • La contribution de solidarité pour l'autonomie au taux de 0,3 %,
  • La cotisation d’assurance maladie au taux de 1 % (seulement sur les retraites complémentaires). Les taux de la cotisation supplémentaire d'assurance maladie des bénéficiaires du régime local général d'Alsace-Moselle et du régime local agricole d'Alsace-Moselle sont respectivement fixés à 1,5 % et à 1,1 %.

Pour connaître l'impact de l'augmentation de la CSG en 2018 sur vos pensions de retraite, il faut donc ajouter 1,7% aux prélèvements opérés jusqu'alors sur vos pensions brutes (et non comparer, par exemple, les montants nets de janvier 2018 et décembre 2017)

Ceci étant, n'ayant pas accès à votre dossier, je vous conseille, si vous souhaitiez des informations plus détaillées, de prendre contact avec votre caisse de retraite complémentaire, dont vous trouverez les coordonnées via le lien : https://espace-personnel.agirc-arrco.fr/public/#/dopli

Bonne fin de journée,

Ludovic, Expert retraite

Vous vous interrogez sur la retraite ?

Notre équipe d’Experts Retraite vous apporte
une réponse personnalisée.

Nos dernières vidéos