LES EXPERTS RETRAITE

Réponse de Thu Thuy
Thu Thuy

Thu Thuy

Niveau
0
Score
0
Equipe

Bonjour Dominique,

En cas de cessation d'activité suite à un accident du travail, vous pouvez obtenir un trimestre pour 60 jours d'indemnisation par la caisse primaire d'assurance maladie, dans la limite de 4 par an.

Les périodes de maladie et d'invalidité supérieures à 60 jours consécutifs permettent également d'acquérir des points de retraite complémentaire Arrco (et Agirc si vous avez été cadre) :

• si elles interrompent une période d'emploi,

• et si elles ont donné lieu à l'indemnisation par la Sécurité sociale (indemnités journalières, pension d'invalidité).

Vos points de retraite complémentaire seront calculés par référence aux points acquis durant l'année qui précède votre arrêt de travail.

Je vous joins le lien vers le fascicule détaillant les conditions et le calcul des points : http://fr.calameo.com/read/0027117296d7937ee935c

Par ailleurs, si vous allez être licencié, vous serez susceptible de bénéficier d'une allocation chômage versée par Pôle emploi.

Dans votre situation, si vous ne réunissez pas le nombre de trimestres requis à 62 ans, l'allocation chômage pourra vous être versée, sous certaines conditions, jusqu'à l'âge auquel vous pourrez bénéficier de votre retraite à taux plein, soit 67 ans.

Enfin, les périodes de chômage indemnisé par Pôle Emploi permettent d'acquérir des droits à retraite, sans contrepartie du versement de cotisations :
• des trimestres au régime général de la Sécurité sociale, à raison d'un trimestre pour 50 jours de chômage indemnisé (y compris le délai de carence),
• des points de retraite complémentaire Arrco (et Agirc pour les cadres).

Dans votre situation, je vous conseille de demander un Entretien d'Information Retraite (EIR).
Dans le cadre de ce bilan personnalisé et gratuit, des simulations du montant potentiel de vos futures pensions, tous régimes confondus, pourront vous être communiquées.

Pour bénéficier de ce service, il faut en faire la demande auprès de votre caisse de retraite complémentaire (http://www.retraite-repartition.fr/dopli/) ou auprès du réseau d'accueil Cicas au 0820 200 189 (0,09€/mn depuis un poste fixe).

Bon après-midi,

Thuy, Expert Retraite

Commentaires

Réponse de Thu Thuy
Thu Thuy

Thu Thuy

Niveau
0
Score
0
Equipe

Bonjour Dominique,

En cas de cessation d'activité suite à un accident du travail, vous pouvez obtenir un trimestre pour 60 jours d'indemnisation par la caisse primaire d'assurance maladie, dans la limite de 4 par an.

Les périodes de maladie et d'invalidité supérieures à 60 jours consécutifs permettent également d'acquérir des points de retraite complémentaire Arrco (et Agirc si vous avez été cadre) :

• si elles interrompent une période d'emploi,

• et si elles ont donné lieu à l'indemnisation par la Sécurité sociale (indemnités journalières, pension d'invalidité).

Vos points de retraite complémentaire seront calculés par référence aux points acquis durant l'année qui précède votre arrêt de travail.

Je vous joins le lien vers le fascicule détaillant les conditions et le calcul des points : http://fr.calameo.com/read/0027117296d7937ee935c

Par ailleurs, si vous allez être licencié, vous serez susceptible de bénéficier d'une allocation chômage versée par Pôle emploi.

Dans votre situation, si vous ne réunissez pas le nombre de trimestres requis à 62 ans, l'allocation chômage pourra vous être versée, sous certaines conditions, jusqu'à l'âge auquel vous pourrez bénéficier de votre retraite à taux plein, soit 67 ans.

Enfin, les périodes de chômage indemnisé par Pôle Emploi permettent d'acquérir des droits à retraite, sans contrepartie du versement de cotisations :
• des trimestres au régime général de la Sécurité sociale, à raison d'un trimestre pour 50 jours de chômage indemnisé (y compris le délai de carence),
• des points de retraite complémentaire Arrco (et Agirc pour les cadres).

Dans votre situation, je vous conseille de demander un Entretien d'Information Retraite (EIR).
Dans le cadre de ce bilan personnalisé et gratuit, des simulations du montant potentiel de vos futures pensions, tous régimes confondus, pourront vous être communiquées.

Pour bénéficier de ce service, il faut en faire la demande auprès de votre caisse de retraite complémentaire (http://www.retraite-repartition.fr/dopli/) ou auprès du réseau d'accueil Cicas au 0820 200 189 (0,09€/mn depuis un poste fixe).

Bon après-midi,

Thuy, Expert Retraite

Vous vous interrogez sur la retraite ?

Notre équipe d’Experts Retraite vous apporte
une réponse personnalisée.

Nos dernières vidéos