LES EXPERTS RETRAITE

Réponse de Aline
Aline

Aline

Niveau
0
Score
0
Equipe

Bonjour Robert,

L'âge de la retraite pour les personnes nées, comme vous, en juillet 1956 est actuellement fixé à 67 ans, quelle que soit la durée de la carrière.

Il est également possible d'obtenir ses retraites à taux plein à partir de 62 ans, à condition de totaliser 166 trimestres d'assurance auprès des régimes de retraite de base.

Ceci étant, dans votre situation, vous pouvez bénéficier de votre retraite entre 62 et 67 ans mais celle-ci sera alors minorée de façon définitive.

Par exemple, s'agissant de la retraite complémentaire, votre pension sera calculée avec application d'un coefficient de minoration qui sera soit fonction de l'âge lors du départ à la retraite (entre 62 et 67 ans) soit fonction du nombre de trimestres manquants. Ce choix a un caractère définitif.

Concrètement, pour un départ à 62 ans avec 105 trimestres, soit 61 trimestres manquants, le coefficient d'anticipation pour âge applicable sur vos allocations Arrco (et Agirc si vous êtes cadre) sera de 0,78, soit un abattement de 22%.

Vous pouvez déterminer à tout moment le montant approximatif de vos futures retraites, y compris vos droits à retraite complémentaire, grâce à l'outil m@rel, en vous rendant dans votre espace personnel sur le site https://www.agirc-arrco.fr

Bon après-midi,

Aline, Expert Retraite

Commentaires

Réponse de Aline
Aline

Aline

Niveau
0
Score
0
Equipe

Bonjour Robert,

L'âge de la retraite pour les personnes nées, comme vous, en juillet 1956 est actuellement fixé à 67 ans, quelle que soit la durée de la carrière.

Il est également possible d'obtenir ses retraites à taux plein à partir de 62 ans, à condition de totaliser 166 trimestres d'assurance auprès des régimes de retraite de base.

Ceci étant, dans votre situation, vous pouvez bénéficier de votre retraite entre 62 et 67 ans mais celle-ci sera alors minorée de façon définitive.

Par exemple, s'agissant de la retraite complémentaire, votre pension sera calculée avec application d'un coefficient de minoration qui sera soit fonction de l'âge lors du départ à la retraite (entre 62 et 67 ans) soit fonction du nombre de trimestres manquants. Ce choix a un caractère définitif.

Concrètement, pour un départ à 62 ans avec 105 trimestres, soit 61 trimestres manquants, le coefficient d'anticipation pour âge applicable sur vos allocations Arrco (et Agirc si vous êtes cadre) sera de 0,78, soit un abattement de 22%.

Vous pouvez déterminer à tout moment le montant approximatif de vos futures retraites, y compris vos droits à retraite complémentaire, grâce à l'outil m@rel, en vous rendant dans votre espace personnel sur le site https://www.agirc-arrco.fr

Bon après-midi,

Aline, Expert Retraite

Vous vous interrogez sur la retraite ?

Notre équipe d’Experts Retraite vous apporte
une réponse personnalisée.

Nos dernières vidéos