LES EXPERTS RETRAITE

Réponse de Virginie
Virginie

Virginie

Niveau
0
Score
0
Equipe

Bonjour François,

Les prélèvements sociaux sont effectués par les caisses de retraite complémentaire Arrco, et Agirc pour les retraités cadres, dans les conditions fixées par les pouvoirs publics.

Même si je comprends votre agacement, les caisses de retraite, de base et complémentaires, sont tenues d'appliquer strictement ces dispositions et, notamment, de mettre en oeuvre l'augmentation de la CSG.

1) Comme vous l'indiquez, la CSG a augmenté, au 1er janvier 2018, de 1,7 point, passant de 6,6% à 8,3%.

Ceci étant, les cotisations sociales, comme la CSG, sont prélevées sur le montant brut des retraites complémentaires par les caisses de retraite.

Ainsi, c'est bien le taux de 8,3% qui a été appliqué aux allocations brutes.

Dès lors, pour déterminer un pourcentage de 1,855%, il est probable que vous avez comparé le montant net de votre allocation de janvier 2018 avec celui de décembre 2017.

2) Je vous confirme également que le prélèvement de la CSG s'applique en considération du revenu fiscal de référence de l'avant-dernière année et que celui-ci varie selon le nombre de parts de quotient familial auxquels le retraité a droit. C'est donc bien en-dessous du montant plancher que l'intéressé peut être exonéré de la CSG.

Bonne journée,

Virginie, Expert Retraite

Commentaires

Réponse de Virginie
Virginie

Virginie

Niveau
0
Score
0
Equipe

Bonjour François,

Les prélèvements sociaux sont effectués par les caisses de retraite complémentaire Arrco, et Agirc pour les retraités cadres, dans les conditions fixées par les pouvoirs publics.

Même si je comprends votre agacement, les caisses de retraite, de base et complémentaires, sont tenues d'appliquer strictement ces dispositions et, notamment, de mettre en oeuvre l'augmentation de la CSG.

1) Comme vous l'indiquez, la CSG a augmenté, au 1er janvier 2018, de 1,7 point, passant de 6,6% à 8,3%.

Ceci étant, les cotisations sociales, comme la CSG, sont prélevées sur le montant brut des retraites complémentaires par les caisses de retraite.

Ainsi, c'est bien le taux de 8,3% qui a été appliqué aux allocations brutes.

Dès lors, pour déterminer un pourcentage de 1,855%, il est probable que vous avez comparé le montant net de votre allocation de janvier 2018 avec celui de décembre 2017.

2) Je vous confirme également que le prélèvement de la CSG s'applique en considération du revenu fiscal de référence de l'avant-dernière année et que celui-ci varie selon le nombre de parts de quotient familial auxquels le retraité a droit. C'est donc bien en-dessous du montant plancher que l'intéressé peut être exonéré de la CSG.

Bonne journée,

Virginie, Expert Retraite

Vous vous interrogez sur la retraite ?

Notre équipe d’Experts Retraite vous apporte
une réponse personnalisée.

Nos dernières vidéos