LES EXPERTS RETRAITE

Réponse de Ludovic
Ludovic

Ludovic

Niveau
0
Score
0
Equipe

Bonjour Marc,

Vous avez raison, l'accord Agirc-Arrco du 18 mars 2011 a reconduit jusqu'au 31 décembre 2018 les dispositions relatives à l'AGFF permettant de verser les retraites complémentaires sans minoration avant l'âge automatique du taux plein (de 65 à 67 ans selon les générations).

Ceci étant, à compter du 1er janvier 2019, un nouveau régime unifié de retraite complémentaire sera mis en place par fusion des régimes Arrco et Agirc existants.
Ce nouveau régime marque la fin de l'AGFF en tant que telle et acte la continuité des conditions de liquidation de la retraite complémentaire Agirc-Arrco avant 65/67 ans, en vigueur jusqu'alors.
L'ensemble des règles qui seront applicables a fait l'objet de l'accord du 17.11.2017.

Ainsi, comme auparavant, les pensions de retraite complémentaire seront versées sans minoration définitive, dès lors que l'assuré remplit les conditions pour bénéficier d'une retraite à taux plein auprès d'un régime de base.

Né en 1956, votre retraite complémentaire vous sera donc servie sans aucune minoration si vous remplissez les conditions du taux plein auprès d'un régime de base et ce, quelle que soit la date de votre départ en retraite, en 2018, en 2019 ou plus tard.

Bonne journée,

Ludovic, Expert retraite

Commentaires

Réponse de Ludovic
Ludovic

Ludovic

Niveau
0
Score
0
Equipe

Bonjour Marc,

Vous avez raison, l'accord Agirc-Arrco du 18 mars 2011 a reconduit jusqu'au 31 décembre 2018 les dispositions relatives à l'AGFF permettant de verser les retraites complémentaires sans minoration avant l'âge automatique du taux plein (de 65 à 67 ans selon les générations).

Ceci étant, à compter du 1er janvier 2019, un nouveau régime unifié de retraite complémentaire sera mis en place par fusion des régimes Arrco et Agirc existants.
Ce nouveau régime marque la fin de l'AGFF en tant que telle et acte la continuité des conditions de liquidation de la retraite complémentaire Agirc-Arrco avant 65/67 ans, en vigueur jusqu'alors.
L'ensemble des règles qui seront applicables a fait l'objet de l'accord du 17.11.2017.

Ainsi, comme auparavant, les pensions de retraite complémentaire seront versées sans minoration définitive, dès lors que l'assuré remplit les conditions pour bénéficier d'une retraite à taux plein auprès d'un régime de base.

Né en 1956, votre retraite complémentaire vous sera donc servie sans aucune minoration si vous remplissez les conditions du taux plein auprès d'un régime de base et ce, quelle que soit la date de votre départ en retraite, en 2018, en 2019 ou plus tard.

Bonne journée,

Ludovic, Expert retraite

Vous vous interrogez sur la retraite ?

Notre équipe d’Experts Retraite vous apporte
une réponse personnalisée.

Nos dernières vidéos