LES EXPERTS RETRAITE

Réponse de Catherine

Catherine

Niveau
0
Score
0
Equipe

Bonjour Marie-José,

Lorsque vous êtes en arrêt de travail, vous ne percevez pas de salaire mais des indemnités journalières de la part de l'Assurance maladie et éventuellement des indemnités de prévoyance de votre caisse de prévoyance. 

Ces sommes ne sont pas soumises à cotisations sociales, vous ne cotisez donc pas auprès des régimes de retraite complémentaire.

De manière générale et pour éviter une perte de droits aux assurés, une période d'incapacité de travail (maladie, invalidité, mi-temps thérapeutique,...) permet d'obtenir des points Arrco (et Agirc pour les cadres), sans contrepartie de cotisations, si :

  • elle interrompt une période elle-même prise en compte : activité salariée, chômage indemnisé,
  • la durée est d'au moins 60 jours consécutifs,
  • la personne a perçu de la Sécurité sociale des indemnités journalières de maladie ou une pension d'invalidité.

Des points peuvent donc être attribués si ces 3 conditions sont remplies.

Ils sont calculés par référence aux points acquis au cours de l'année précédant l'arrêt de travail (et non au montant des indemnités journalières).

Attention, le total des points attribués dans une année, maladie et cotisés pour l'activité salariée, ne peut être supérieur aux points de l'année précédant l'arrêt de travail.

Pour plus d'informations, vous pouvez consulter le livret suivant : http://fr.calameo.com/read/0027117296d7937ee935c

Bonne journée,

Catherine, Expert Retraite

Commentaires

Réponse de Catherine

Catherine

Niveau
0
Score
0
Equipe

Bonjour Marie-José,

Lorsque vous êtes en arrêt de travail, vous ne percevez pas de salaire mais des indemnités journalières de la part de l'Assurance maladie et éventuellement des indemnités de prévoyance de votre caisse de prévoyance. 

Ces sommes ne sont pas soumises à cotisations sociales, vous ne cotisez donc pas auprès des régimes de retraite complémentaire.

De manière générale et pour éviter une perte de droits aux assurés, une période d'incapacité de travail (maladie, invalidité, mi-temps thérapeutique,...) permet d'obtenir des points Arrco (et Agirc pour les cadres), sans contrepartie de cotisations, si :

  • elle interrompt une période elle-même prise en compte : activité salariée, chômage indemnisé,
  • la durée est d'au moins 60 jours consécutifs,
  • la personne a perçu de la Sécurité sociale des indemnités journalières de maladie ou une pension d'invalidité.

Des points peuvent donc être attribués si ces 3 conditions sont remplies.

Ils sont calculés par référence aux points acquis au cours de l'année précédant l'arrêt de travail (et non au montant des indemnités journalières).

Attention, le total des points attribués dans une année, maladie et cotisés pour l'activité salariée, ne peut être supérieur aux points de l'année précédant l'arrêt de travail.

Pour plus d'informations, vous pouvez consulter le livret suivant : http://fr.calameo.com/read/0027117296d7937ee935c

Bonne journée,

Catherine, Expert Retraite

Vous vous interrogez sur la retraite ?

Notre équipe d’Experts Retraite vous apporte
une réponse personnalisée.

Nos dernières vidéos