LES EXPERTS RETRAITE

Réponse de Catherine

Catherine

Niveau
0
Score
0
Equipe

Bonjour Thérèse,

La retraite progressive permet de bénéficier d'une partie de sa retraite de base et complémentaire tout en continuant à travailler à temps partiel.

Selon la législation en vigueur, pour bénéficier d'une retraite progressive, il faut réunir les conditions suivantes :

  • avoir au moins 60 ans,
  • avoir acquis au moins 150 trimestres de durée d'assurance tous régimes de base confondus,
  • exercer une ou plusieurs activités à temps partiel. La durée de ces activités salariées ne doit pas être inférieure à 40 ou supérieure à 80% de la durée légale ou conventionnelle du travail applicable dans votre entreprise ou votre profession.

Le montant de la fraction de la retraite progressive est déterminé en fonction de votre temps de travail.

A ma connaissance, vous ne pourrez pas bénéficier de votre retraite CIPAV lorsque vous serez en retraite progressive. En revanche, dès que vous cesserez votre activité salariée et demanderez la liquidation définitive de vos droits à retraite, vous pourrez obtenir votre retraite CIPAV.

Concernant les coefficients de solidarité, si vous remplissez les conditions d'obtention du taux plein en 2018, aucun coefficient de solidarité ne vous sera appliqué que vous décidiez de partir définitivement à la retraite en 2018, 2019 ou plus tard.

Pour vérifier si vous remplissez les conditions d'ouverture de droits à la retraite progressive, je vous conseille de contacter l'Assurance retraite au 3960 (0,06 €/min + prix appel) ou sur http://www.lassuranceretraite.fr

Catherine, Expert Retraite

Commentaires

Réponse de Catherine

Catherine

Niveau
0
Score
0
Equipe

Bonjour Thérèse,

La retraite progressive permet de bénéficier d'une partie de sa retraite de base et complémentaire tout en continuant à travailler à temps partiel.

Selon la législation en vigueur, pour bénéficier d'une retraite progressive, il faut réunir les conditions suivantes :

  • avoir au moins 60 ans,
  • avoir acquis au moins 150 trimestres de durée d'assurance tous régimes de base confondus,
  • exercer une ou plusieurs activités à temps partiel. La durée de ces activités salariées ne doit pas être inférieure à 40 ou supérieure à 80% de la durée légale ou conventionnelle du travail applicable dans votre entreprise ou votre profession.

Le montant de la fraction de la retraite progressive est déterminé en fonction de votre temps de travail.

A ma connaissance, vous ne pourrez pas bénéficier de votre retraite CIPAV lorsque vous serez en retraite progressive. En revanche, dès que vous cesserez votre activité salariée et demanderez la liquidation définitive de vos droits à retraite, vous pourrez obtenir votre retraite CIPAV.

Concernant les coefficients de solidarité, si vous remplissez les conditions d'obtention du taux plein en 2018, aucun coefficient de solidarité ne vous sera appliqué que vous décidiez de partir définitivement à la retraite en 2018, 2019 ou plus tard.

Pour vérifier si vous remplissez les conditions d'ouverture de droits à la retraite progressive, je vous conseille de contacter l'Assurance retraite au 3960 (0,06 €/min + prix appel) ou sur http://www.lassuranceretraite.fr

Catherine, Expert Retraite

Vous vous interrogez sur la retraite ?

Notre équipe d’Experts Retraite vous apporte
une réponse personnalisée.

Nos dernières vidéos