LES EXPERTS RETRAITE

Réponse de Nelia
Nelia

Nelia

Niveau
0
Score
0
Equipe

Bonjour Marianne,

Depuis le 1er janvier 2015, les agents de la fonction publique hospitalière doivent cesser toute activité salariée ou non salariée (secteur public ou privé) pour pouvoir obtenir leurs pensions de retraite de la CNRACL.

Par ailleurs, en cas de reprise d'activité après la liquidation de la retraite de fonctionnaire, le cumul est autorisé avec un plafonnement de rémunération revalorisé chaque année. Si la rémunération perçue est supérieure, le montant du dépassement est déduit de la pension CNRACL.

Enfin, les revenus de la reprise d'activité sont soumis aux cotisations normales de retraite (base et complémentaire), mais ne permettent pas l'acquisition de nouveaux droits.

Vous pouvez retrouver les dispositions applicables à cette adresse : https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F12402

Compte tenu de ces dispositions, pour bénéficier de votre pension de la fonction publique hospitalière, vous devez cesser votre activité salariée du secteur privé.
Une reprise d'activité sera possible avec un plafonnement de rémunération.
Les cotisations vieillesse versées dans ce cadre ne vous permettront pas d'acquérir de nouveaux droits à la retraite.

Pour vérifier votre situation au regard de ce dispositif, je vous conseille de contacter la CNRACL, via le lien : https://www.cnracl.retraites.fr/retraite/aide-et-contact-...

Bonne journée

Nélia, Expert Retraite

Commentaires

Réponse de Nelia
Nelia

Nelia

Niveau
0
Score
0
Equipe

Bonjour Marianne,

Depuis le 1er janvier 2015, les agents de la fonction publique hospitalière doivent cesser toute activité salariée ou non salariée (secteur public ou privé) pour pouvoir obtenir leurs pensions de retraite de la CNRACL.

Par ailleurs, en cas de reprise d'activité après la liquidation de la retraite de fonctionnaire, le cumul est autorisé avec un plafonnement de rémunération revalorisé chaque année. Si la rémunération perçue est supérieure, le montant du dépassement est déduit de la pension CNRACL.

Enfin, les revenus de la reprise d'activité sont soumis aux cotisations normales de retraite (base et complémentaire), mais ne permettent pas l'acquisition de nouveaux droits.

Vous pouvez retrouver les dispositions applicables à cette adresse : https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F12402

Compte tenu de ces dispositions, pour bénéficier de votre pension de la fonction publique hospitalière, vous devez cesser votre activité salariée du secteur privé.
Une reprise d'activité sera possible avec un plafonnement de rémunération.
Les cotisations vieillesse versées dans ce cadre ne vous permettront pas d'acquérir de nouveaux droits à la retraite.

Pour vérifier votre situation au regard de ce dispositif, je vous conseille de contacter la CNRACL, via le lien : https://www.cnracl.retraites.fr/retraite/aide-et-contact-...

Bonne journée

Nélia, Expert Retraite

Vous vous interrogez sur la retraite ?

Notre équipe d’Experts Retraite vous apporte
une réponse personnalisée.

Nos dernières vidéos