LES EXPERTS RETRAITE

Réponse de Catherine
Catherine

Catherine

Niveau
0
Score
0
Equipe

Bonjour Jocelyne,

Née en février 1957, vous pourrez bénéficier d'une retraite à taux plein au plus tôt à 62 ans si vous réunissez 166 trimestres.

Suite à votre rupture de contrat de travail et si vous remplissez les conditions requises, une allocation chômage peut-être versée par Pôle emploi, sous certaines conditions, jusqu'à l'âge légal de la retraite (dans la limite de vos droits).

Selon les règles applicables pour les salariés ayant perdu leur emploi à compter du 1er novembre 2017, une telle allocation est versée, sous certaines conditions, pendant 3 ans au maximum (hors délai délai de carence).

Pour de plus amples renseignements sur ce sujet, je vous invite à consulter le site de Pôle emploi ainsi que le lien sur le maintien de l'allocation ARE en cas de durée d'assurance insuffisante :

  • http://www.pole-emploi.fr/candidat/la-duree-de-votre-indemnisation-pour-les-fins-de-contrat-de-travail-a-partir-du-1er-novembre-2017-@/article.jspz?id=569623
  • https://www.unedic.org/indemnisation/vos-questions-sur-indemnisation-assurance-chomage/japproche-de-la-retraite-que-se-passe-t-il-pour-mes-allocations-chomage

Je vous conseille de vous rapprocher de Pôle emploi pour vérifier les conditions d'indemnisation au chômage et en connaître la durée en composant le 3949 (service gratuit + prix d'appel) ou via le lien https://www1.pole-emploi.fr/faq/contactezNous

J'ajoute qu'en matière de retraite, les périodes de chômage indemnisés donnent droit à un trimestre assimilé pour 50 jours de chômage consécutifs ou non, délai de carence compris, sans pour autant dépasser 4 trimestres par an, et à l'attribution de points pour les régimes de retraite complémentaire Agirc-Arrco.

Bonne journée,

Catherine, Expert Retraite

Commentaires

Réponse de Catherine
Catherine

Catherine

Niveau
0
Score
0
Equipe

Bonjour Jocelyne,

Née en février 1957, vous pourrez bénéficier d'une retraite à taux plein au plus tôt à 62 ans si vous réunissez 166 trimestres.

Suite à votre rupture de contrat de travail et si vous remplissez les conditions requises, une allocation chômage peut-être versée par Pôle emploi, sous certaines conditions, jusqu'à l'âge légal de la retraite (dans la limite de vos droits).

Selon les règles applicables pour les salariés ayant perdu leur emploi à compter du 1er novembre 2017, une telle allocation est versée, sous certaines conditions, pendant 3 ans au maximum (hors délai délai de carence).

Pour de plus amples renseignements sur ce sujet, je vous invite à consulter le site de Pôle emploi ainsi que le lien sur le maintien de l'allocation ARE en cas de durée d'assurance insuffisante :

  • http://www.pole-emploi.fr/candidat/la-duree-de-votre-indemnisation-pour-les-fins-de-contrat-de-travail-a-partir-du-1er-novembre-2017-@/article.jspz?id=569623
  • https://www.unedic.org/indemnisation/vos-questions-sur-indemnisation-assurance-chomage/japproche-de-la-retraite-que-se-passe-t-il-pour-mes-allocations-chomage

Je vous conseille de vous rapprocher de Pôle emploi pour vérifier les conditions d'indemnisation au chômage et en connaître la durée en composant le 3949 (service gratuit + prix d'appel) ou via le lien https://www1.pole-emploi.fr/faq/contactezNous

J'ajoute qu'en matière de retraite, les périodes de chômage indemnisés donnent droit à un trimestre assimilé pour 50 jours de chômage consécutifs ou non, délai de carence compris, sans pour autant dépasser 4 trimestres par an, et à l'attribution de points pour les régimes de retraite complémentaire Agirc-Arrco.

Bonne journée,

Catherine, Expert Retraite

Vous vous interrogez sur la retraite ?

Notre équipe d’Experts Retraite vous apporte
une réponse personnalisée.

Nos dernières vidéos