LES EXPERTS RETRAITE

Réponse de Sandra

Sandra

Niveau
0
Score
0
Equipe

Bonjour Martine,

S'agissant du régime général de la Sécurité sociale (CNAV), les droits de réversion sont partagés entre les conjoints et ex-conjoints survivants qu'ils soient remariés ou non, proportionnellement à la durée de chaque mariage.

Etant remariée avec votre ex-mari, c'est bien la durée totale des deux mariages qui sera prise en compte.

 Pour les régimes Arrco (et Agirc, si votre mari était cadre), en cas de remariage avec un ex-conjoint et en l'absence d'autres ex-conjointes, l’ayant droit (veuve) bénéficie de l'intégralité des droits de réversion, soit 60 %.

En revanche, en présence d'autres ex-conjointes, vous bénéficierez d'une réversion proratisée en fonction de la durée totale de vos deux mariages avec votre époux.

Bonne journée

Sandra, Expert Retraite

Commentaires

Réponse de Sandra

Sandra

Niveau
0
Score
0
Equipe

Bonjour Martine,

S'agissant du régime général de la Sécurité sociale (CNAV), les droits de réversion sont partagés entre les conjoints et ex-conjoints survivants qu'ils soient remariés ou non, proportionnellement à la durée de chaque mariage.

Etant remariée avec votre ex-mari, c'est bien la durée totale des deux mariages qui sera prise en compte.

 Pour les régimes Arrco (et Agirc, si votre mari était cadre), en cas de remariage avec un ex-conjoint et en l'absence d'autres ex-conjointes, l’ayant droit (veuve) bénéficie de l'intégralité des droits de réversion, soit 60 %.

En revanche, en présence d'autres ex-conjointes, vous bénéficierez d'une réversion proratisée en fonction de la durée totale de vos deux mariages avec votre époux.

Bonne journée

Sandra, Expert Retraite

Vous vous interrogez sur la retraite ?

Notre équipe d’Experts Retraite vous apporte
une réponse personnalisée.

Nos dernières vidéos