LES EXPERTS RETRAITE

Réponse de Aurélie
Aurélie

Aurélie

Niveau
0
Score
0
Equipe

Bonjour Hélène,

Les périodes d'incapacité de travail, comme la maladie ou l'invalidité, permettent, sous certaines conditions, l'inscription de points de retraite complémentaire.

Pour cela, il est nécessaire que la période d'incapacité de travail soit d'une durée d'au moins 60 jours consécutifs, indemnisée par l'Assurance maladie (perception d'indemnités journalières ou d'une pension d'invalidité) et interrompt une période elle-même validable par les régimes de retraite complémentaire Arrco et/ou Agirc.

Les points inscrits à ce titre le sont par référence à ceux acquis au cours de l'année précédant l'arrêt de travail.

A toutes fins utiles, vous trouverez de plus amples informations dans la brochure suivante : http://fr.calameo.com/read/0027117296d7937ee935c

S'agissant des périodes de chômage, elles peuvent également permettre l'inscription de points de retraite complémentaire. Ces points sont alors calculés en fonction du salaire journalier de référence (SJR).

Je vous communique là aussi une brochure détaillée permettant de connaître les modalités d'inscription de points de retraite lorsque vous percevez des allocations de Pôle emploi : http://fr.calameo.com/read/00271172907acf8cc59bc

Enfin, si vous le souhaitez, vous pouvez obtenir une simulation de vos droits à retraite, tant pour les régimes de base que pour les régimes de retraite complémentaire, en vous rendant dans votre espace personnel sur le site https://www.agirc-arrco.fr

Bonne journée,

Aurélie, Expert retraite

Commentaires

Réponse de Aurélie
Aurélie

Aurélie

Niveau
0
Score
0
Equipe

Bonjour Hélène,

Les périodes d'incapacité de travail, comme la maladie ou l'invalidité, permettent, sous certaines conditions, l'inscription de points de retraite complémentaire.

Pour cela, il est nécessaire que la période d'incapacité de travail soit d'une durée d'au moins 60 jours consécutifs, indemnisée par l'Assurance maladie (perception d'indemnités journalières ou d'une pension d'invalidité) et interrompt une période elle-même validable par les régimes de retraite complémentaire Arrco et/ou Agirc.

Les points inscrits à ce titre le sont par référence à ceux acquis au cours de l'année précédant l'arrêt de travail.

A toutes fins utiles, vous trouverez de plus amples informations dans la brochure suivante : http://fr.calameo.com/read/0027117296d7937ee935c

S'agissant des périodes de chômage, elles peuvent également permettre l'inscription de points de retraite complémentaire. Ces points sont alors calculés en fonction du salaire journalier de référence (SJR).

Je vous communique là aussi une brochure détaillée permettant de connaître les modalités d'inscription de points de retraite lorsque vous percevez des allocations de Pôle emploi : http://fr.calameo.com/read/00271172907acf8cc59bc

Enfin, si vous le souhaitez, vous pouvez obtenir une simulation de vos droits à retraite, tant pour les régimes de base que pour les régimes de retraite complémentaire, en vous rendant dans votre espace personnel sur le site https://www.agirc-arrco.fr

Bonne journée,

Aurélie, Expert retraite

Vous vous interrogez sur la retraite ?

Notre équipe d’Experts Retraite vous apporte
une réponse personnalisée.

Nos dernières vidéos