LES EXPERTS RETRAITE

Réponse de Ludovic

Ludovic

Niveau
0
Score
0
Equipe

Bonjour Mélissa,

Pour ne pas être visé par le coefficient de solidarité (abattement temporaire de 10% pendant 3 ans), le futur retraite doit se retrouver dans l'une des situations suivantes :

  • remplir les conditions du taux plein avant le 1er janvier 2019. En effet, les personnes qui remplissent les conditions pour bénéficier d'une retraite du régime de base à taux plein avant le 1er janvier 2019, ce qui correspond au cas que vous me soumettez, ne seront pas concernées par ce coefficient,
  • décaler son départ en retraite d'une année au moins. Par exemple, si la personne remplit les conditions d'un départ à taux plein au 1er février 2019, il lui faudra décaler sont départ au 1er février 2020,  
  • être exonéré de CSG au moment de son départ en retraite, compte tenu de ses ressources.

Bonne journée,

Ludovic, Expert retraite

Commentaires

Réponse de Ludovic

Ludovic

Niveau
0
Score
0
Equipe

Bonjour Mélissa,

Pour ne pas être visé par le coefficient de solidarité (abattement temporaire de 10% pendant 3 ans), le futur retraite doit se retrouver dans l'une des situations suivantes :

  • remplir les conditions du taux plein avant le 1er janvier 2019. En effet, les personnes qui remplissent les conditions pour bénéficier d'une retraite du régime de base à taux plein avant le 1er janvier 2019, ce qui correspond au cas que vous me soumettez, ne seront pas concernées par ce coefficient,
  • décaler son départ en retraite d'une année au moins. Par exemple, si la personne remplit les conditions d'un départ à taux plein au 1er février 2019, il lui faudra décaler sont départ au 1er février 2020,  
  • être exonéré de CSG au moment de son départ en retraite, compte tenu de ses ressources.

Bonne journée,

Ludovic, Expert retraite

Vous vous interrogez sur la retraite ?

Notre équipe d’Experts Retraite vous apporte
une réponse personnalisée.

Nos dernières vidéos